« e-loving » ?

Par Hafidh A. Settar

Home sweet home !? 

Faut repasser !… et tant à y faire oublier carrément le tableau familial idyllique!

C’est l’invasion imparable, incurable de la chose androïde sous le toit, là.

Des Aliens implacables qui vous mâchouillent le tissu familial comme le ferait un caïman d’un gnou du troisième âge. Ou de termites achevant les vieux meubles -si rustiques et si beaux- de la maison.

Les nouveaux Aliens ? Une vaste panoplie.

Tablette, Smartphone, Iphone. Facebook -ou «facemook» selon les machos -Tweeter- où Valls fait la sale valse- What’sUp, Skype, Viber etc., etc.

En somme, plein de trouvailles pour rapprocher dans le virtuel et éloigner inexorablement dans le réel.

La «métastase techno» atteint même les couples où désormais la chambre nuptiale consigne des ébats d’un genre nouveau où le mari pelote son smart et la femme son IPh. Après avoir mis les enfants au lit. Et chacun de son côté.

C’est le « e-loving », béta !

H. A. S.