L’express

Maroc : 270 contaminations au Covid-19 dans la prison d’Ouarzazate

En l’espace seulement de quatre jours, le nombre des malades de Covid-19 enregistré dans la prison marocaine d’Ouarzazate, dans le sud du pays, a quadruplé pour atteindre 270 cas confirmés. Mardi, en effet, une soixantaine de contaminations a été enregistrée parmi les détenus, fonctionnaires et agents de cet établissement pénitentiaire. Depuis lors, la panique générale s’est emparée des responsables de ...

Lire la suite »

Saisie de 112 kg de drogue à Tébessa

Kif

La brigade de lutte contre la criminalité du service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Tébessa en collaboration avec le secteur militaire et le parquet spécialisé du tribunal, sont parvenus à la saisie de 122kg de drogue et le démantèlement d’un réseau de trafic des psychotropes, a-t-on indiqué, mercredi, auprès de ce corps de sécurité. Dans ...

Lire la suite »

Liberté conditionnelle pour Abdelmalek Benhamadi

Benhamadi

L’homme d’affaires Abdelmalek Benhamadi a été libéré, hier, sous condition, par la chambre d’accusation près la Cour d’Alger. Le P-DG du groupe Condor a été mis sous mandat de dépôt en compagnie de deux de ses frères, le 7 août 2019. Incarcéré depuis lors à la prison d’El-Harrach, Abdelmalek Benhamadi était accusé de  conclusion de contrats en violation des dispositions ...

Lire la suite »

Tlemcen : un an de prison ferme à l’encontre d’un incitateur à la violation du confinement

Tribunal de Tlemcen

Le tribunal de Tlemcen a prononcé dimanche une peine d’un an de prison ferme à l’encontre d’un individu impliqué dans une affaire d’incitation à l’attroupement et outrage, selon un communiqué dont une copie a été remise à l’APS. En application des dispositions de la loi de procédure pénale, notamment l’article 11, le mis en cause (40 ans), originaire de la ...

Lire la suite »

Un scandale sanitaire nommé Fares Mesdour & Co.

Mesdour

Le charlatanisme a de beaux jours devant lui. Il sévit même ces jours-ci dans nos hôpitaux, de surcroît en pleine pandémie. Le fait scandaleux s’est déroulé dans le service de médecine interne de l’hôpital de Boufarik, où des malades du Covid-19 sont pris en charge. L’auteur assume publique son acte, dont la scène, filmée, est partagée sur les réseaux sociaux. ...

Lire la suite »

Le Président rétablit les médecins dans leurs droits

Tebboune médecins

Tout le monde garde en mémoire les images des médecins résidents bastonnés et malmenés durant le mouvement de protestation qu’ils avaient enclenché depuis, alors, novembre 2017, pour se poursuivre une année durant. Toutefois, gageons que cet épisode sombre ne sera désormais qu’un vieux souvenir. Et pour cause, les réponses immédiates et palpables, données lundi dernier par le président Tebboune au ...

Lire la suite »

Démantèlement d’un réseau de trafic de drogue à Mostaganem

Kif

Les services de police de Mostaganem ont démantelé un réseau exploitant la période de confinement partiel, décrété en prévention contre l’épidémie du Covid 19, pour s’adonner au trafic de kif traité, a-t-on appris auprès de la sûreté de wilaya. Le chef de la cellule de communication et des relations publiques, le lieutenant Bachir Belkacem a indiqué à l’APS que le ...

Lire la suite »

Arrestation de 2 personnes pour avoir répandu un climat d’insécurité sur les réseaux sociaux à Boussâada

Arrestation

Les éléments de la sûreté de daïra de Boussâada, relevant de la sûreté de wilaya de M’sila, ont arrêté deux personne pour avoir «répandu la terreur en générant un climat d’insécurité» et pour «outrage à corps constitués» sur le réseau social Facebook, a-t-on appris, jeudi, de la cellule communication de ce corps de sécurité. La même source a précisé que ...

Lire la suite »

Six mois de prison ferme pour diffamation sur Facebook pour leurrer l’opinion publique

Face

Le Tribunal de Koléa (Tipasa) a prononcé une peine de 6 mois de prison ferme assortie d’une amende de 50.000 DA à l’encontre de deux individus pour outrage à corps constitué et tentative de leurrer l’opinion publique dans une vidéo publiée sur Facebook, indique mardi un communiqué de la Sûreté de wilaya de Tipasa. Le Procureur de la République près ...

Lire la suite »

Echauffourées à Douéra (Alger) : des peines de deux à trois ans de prison ferme contre 17 accusés

Acusée

Le tribunal de Koléa (Tipasa) a prononcé, lundi, des peines allant de deux à trois ans de prison ferme, à l’encontre de 17 accusés, dans une affaire de troubles à l’ordre public à Douéra, à l’Ouest d’Alger, au moment où quatre prévenus ont été placés sous contrôle judiciaire, indique un communiqué du parquet de ce tribunal. Selon le document, le ...

Lire la suite »