15.9 C
Alger
28 septembre 2023
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

Aquaculture à Béchar : Mise au point d’un système innovant de contrôle à distance des eaux

Un système innovant de contrôle intelligent et d’autocorrection à distance de la qualité des eaux des bassins d’aquaculture est en voie d’être mis en œuvre dans la wilaya de Bechar, a-t-on appris mercredi auprès de son initiateur, le Pr Othmane Abdelkhalek, enseignant-chercheur à l’université de Bechar. Ce système innovant (Smart Acqua), est considéré comme un apport concret de l’université de Berchar, au développement de l’aquaculture à travers la région, au titre du programme national de recherche (PNR) et de l’appui accordé par l’Agence thématique de recherche en sciences de la santé et de la vie (ATRSSV), relevant de la direction générale de la recherche scientifique et du développement technologique (DGRSDT), a précisé à l’APS, Pr Othmane Abdelkhalek, enseignent-chercheur à l’université « Tahri Mohamed » de Bechar (UTMB), en marge du salon national de l’investissement agricole, hydraulique et de la technologie. Outre le renforcement de l’élevage des différentes espèces de poissons d’eau douce, ce système permettra d’assurer une meilleure valorisation des eaux saumâtres des bassins d’élevage, a-t-il souligné. Cette innovation, mise au point au sein du laboratoire des réseaux intelligents et des énergies renouvelables, de la faculté de technologie de l’UTMB, a pu être concrétisée grâce à une convention de partenariat avec la direction locale de la pêche et des ressources halieutiques et la chambre inter wilayas de la pêche et de l’aquaculture, a ajouté M. Abdelkhalek. Smart Acqua qui fonctionne à l’énergie solaire, sera généralisé prochainement sur plusieurs espaces dédiés à l’élevage des poissons d’eau douce dans la wilaya de Bechar à l’instar de la nouvelle zone d’activités d’aquaculture de la commune frontalière de Béni-Ounif (110 km au nord de Bechar), a fait savoir le même chercheur, signalant que ce système a démontré au cours des différentes phases d’essais son efficacité et cohérence, œuvrant à une meilleure amélioration de l’élevage des poissons d’eau douce. L’objectif de ce projet innovant est la mise en application d’une solution scientifique pouvant répondre aux besoins des opérateurs du secteur en matière d’économie de l’eau et la promotion de l’activité aquacole dans la wilaya, a-t-il précisé. Le salon national de l’investissement agricole, hydraulique et de la technologie, auquel ont pris part une cinquantaine d’exposants relevant des secteu rs publics et privé, se poursuivra demain jeudi à la salle omnisports de 500 places de Bechar, selon ses organisateurs.

Related posts

Marchés de proximité à Chlef : Les poissons d’élevage cédés à des prix compétitifs

courrier

Chlef : les mariages battent leur plein

courrier

TIZI-OUZOU : Une production de près de 165 000 quintaux de céréales prévue

courrier

Irrigation agricole à Guelma : Le niveau du barrage Bouhamdane répond aux besoins

courrier

Tomate industrielle à El Tarf : Le système d’irrigation goutte-à-goutte à renforcer

courrier

Aïn Témouchent : pratiques commerciales illégales

courrier