À 24 heures du match face aux Seychelles : les Verts mobilisés pour la victoire

À 24 heures de sa cinquième sortie dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations contre les Seychelles à Victoria, la sélection nationale est hyper motivée pour en finir avec le billet qualificatif pour le rendez-vous gabonais avant la dernière journée prévue en septembre prochain.
Certes, les Verts auront besoin seulement d’un point pour se qualifier avant l’heure à la prochaine CAN, mais tout le monde parmi les joueurs mise plutôt sur une victoire face à une formation loin d’être une foudre de guerre. Aujourd’hui, les Verts, sous la houlette du sélectionneur national intérimaire, Nabil Neghiz, effectueront leur dernière séance d’entraînements aux Seychelles, une séance prévue à l’heure du match (18h00, heure locale et 15h00, heure algérienne). Les 20 joueurs présents à Victoria ont montré une grande envie et une motivation certaine, donnant l’impression d’être décontractés, mais bien concentrés. Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, présent sur les lieux, suit de près toutes les séances d’entraînement avec beaucoup d’intérêt et tient à encourager les joueurs et le staff technique. Les joueurs, qui semblent avoir bien récupéré des efforts consentis jusque-là, notamment du long et harassant voyage d’Alger vers Victoria, se donnent à fond malgré le temps lourd qui règne aux Seychelles. Tout le monde a déjà en tête le match de demain, un rendez-vous décisif pour les Verts qui visent la qualification pour le Gabon. C’est vrai qu’un point suffit au bonheur des Algériens, mais les joueurs visent la victoire pour confirmer leur suprématie dans le groupe. Les nouveaux joueurs, à l’image de Bendebka et Demou, ont donnent l’impression qu’ils se sont bien intégrés, ce qui confirme bien que le groupe vit bien l’après-Gourcuff. Même si l’équipe est amoindrie par l’absence de certains cadres, à l’image de Brahimi et Mahrez, cela ne semble pas affecter le groupe, puisque les remplaçants sont décidés à se surpasser et relever le défi de demain lorsqu’ils donneront la réplique à la sélection seychelloise sur le terrain du stade de Linité. Sur le plan tactique, le coach intérimaire, Nabil Neghiz, compte opter pour une défense qui devrait être composée de Zeffane et Ghoulam sur les côtés, Mandi et Belkaroui dans l’axe et bien sûr Medjani en sentinelle. Le placement du joueur de Levante sera stratégique pour l’équilibre de l’équipe. La paire centrale composée de Belkaroui et Mandi semble la mieux indiquée pour débuter le match. Au milieu de terrain, Feghouli et Taïder ont deux profils similaires. Aux postes de relayeurs, ils peuvent être très dangereux. Le désormais ex-joueur de Valence devrait évoluer au poste de meneur de jeu et Taïder sera plus avancé que Medjani. Pour remplacer Brahimi et Mahrez, Nabil Neghiz a pour le moment un grand penchant pour Ryad Boudebouz qui a réalisé une grosse saison avec son club, Montpelier, et Rachid Ghezzal, véritable révélation en France avec Lyon. Tous les deux gauchers, le staff technique national préfère voir dans le schéma initial Ghezzal à droite et Boudebouz à gauche. Enfin, Soudani va sans surprise jouer dans un poste qu’il n’aime pas, celui d’avant-centre. Il aura la lourde tâche de remplacer Slimani.
Hakim S.