Salon de la photographie de Tizi-Ouzou

1er Salon de la photographie de Tizi-Ouzou : Une trentaine de photographes

Une trentaine de photographes, entre amateurs et professionnels, ont pris part à la 1ère édition du Salon de la photographie, qui se tient à la maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou, dont le coup d’envoi a été donné mercredi à la maison de la culture Mouloud-Mammeri. Des intervenants dans le secteur de la photographie, des agences spécialisées en photographie, des associations, des écoles de formation, des boites de communications et studio photos, participent également à cette manifestation, qui s’étalera jusqu’au 15 juin et qui sera marquée par plusieurs expositions et activités interactives. «C’est un rendez-vous pour tous les amoureux de la photographie qui désirent mettre en valeur cet art et une occasion de débattre de son développement à la faveur des nouveautés technologiques», a déclaré la directrice locale de la culture, Nabila Goumeziane. La photo, a-t-elle soutenu, «est toujours porteuse d’un message qui peut traduire une problématique ou une réalité sociale, elle peut contribuer à pérenniser un patrimoine ou un pan de l’Histoire». Au programme de cette manifestation, plusieurs expositions d’úuvres, de matériels et d’accessoires photographiques, divers ateliers proposant plusieurs thématiques, telles que l’initiation à la photographie, la photo noir et blanc, le mouvement dans la photographie, les techniques Photoshop et Workshop, ainsi qu’un concours de la meilleure photographie. Deux conférences, l’une animée par Yazid Arab, scénariste réalisateur et Fadila Chatbi, photographe et gérante d’une agence de photographie, et une autre par Ouyed Fatiha, directrice d’une Ecole de formation en photographie sont, également, au programme de cette édition.