CONVOI BOUMERDES - BLIDA 02

WILAYA DE BOUMERDÈS : Un convoi de solidarité et d’aides pour Blida

La wilaya de Blida est la plus touchée par la pandémie du coronavirus avec le nombre le plus élevé de décès, et des difficultés pour ses habitants pour s’approvisionner en produits alimentaires.

Pour faire face à cette situation exceptionnelle, plusieurs wilayas, à l’instar de celle de Boumerdès, ont envoyé des convois de solidarité et d’aide alimentaire. Un convoi d’aide alimentaire, composé essentiellement de 115 tonnes de produits alimentaires de première nécessité, comme la semoule et la farine, a démarré jeudi dans l’après-midi de la commune de Khemiss El-Khachna (sud de Boumerdès), sous le patronage du wali, Yahia Yahiatène, a annoncé le cabinet de la wilaya. Organisé par la direction du commerce de Boumerdès sous le slogan : « La wilaya de Boumerdès solidaire avec Blida », ces importantes aides alimentaires sont destinées au profit des familles de Blida qui traversent une situation difficile et des difficultés pour s’approvisionner en denrées alimentaires, précise-t-on. Pour réunir ces aides alimentaires, la direction du commerce de Boumerdès s’est appuyée sur les contributions et dons des entreprises privées de la régions spécialisées en production alimentaire, mais aussi des dons des municipalités de la wilaya et des divers bienfaiteurs. Pour s’assurer des conditions de sécurité et d’hygiène, ce convoi a été accompagné dans son parcours vers Blida, par une ambulance et deux camions citernes pour la désinfection. En plus du convoi de solidarité avec la wilaya de Blida diverses initiatives et campagnes d’aides et de bénévolat ont eu lieu récemment à Boumerdès. Vendredi dernier, la direction des services agricoles de la wilaya a organisé, sous la supervision du wali, une campagne de solidarité par les agriculteurs de la région au profit des familles nécessiteuses de la wilaya. Les agriculteurs ont réuni d’importantes quantités de légumes et fruits avant de les remettre aux services agricoles de la wilaya, qui devraient, à leur tour, les départager sur les daïras. Ces dernières devraient les distribuer aux familles nécessiteuses et sans revenus de la wilaya, dans le cadre des efforts de solidarité nationale pour combattre les conséquences du coronavirus. Dans le même sens, un important entrepreneur de la wilaya a offert des camions-citernes pour contribuer, avec les engins de l’entreprise publique locale de gestion des déchets Medi-Net, à renforcer les efforts de nettoyage et de désinfection des rues et établissements de la wilaya. Afin de suivre la situation de l’épidémie due au coronavirus à Boumerdès – qui compte 10 cas -, une réunion a été tenue vendredi soir entre le wali, le président de l’APW, le SG de la wilaya ainsi que les différents responsables sécuritaires et exécutifs. L’accent a été mis sur la nécessité de mobilisation générale pour endiguer le Covid-19 à travers la sensibilisation des citoyens. Dans l’ordre du jour aussi, le suivi de l’application des nouvelles mesures quant à l’approvisionnement des établissements hospitaliers en matériel médical et pharmaceutique, l’élargissement des capacités d’accueil pour les besoins du confinement sanitaire, en recourant à la mobilisation des infrastructures publiques et privées. Le wali a insisté également sur la nécessité d’assurer un approvisionnement continu des consommateurs en produits alimentaires et vers plus de fermeté contre les spéculateurs et les actes de monopole. Le premier magistrat de la wilaya a instruit aussi les services concernés pour mieux encadrer les actions de solidarité et de charité pendant cette période de lutte contre le coronavirus, selon la réglementation en vigueur, et aussi s’assurer que les dons et aides offerts arrivent à leurs destinataires.

Une nouvelle vague de 240 personnes en confinement à ADIM
Aprè qui, une première vague composée de 352 voyageurs, rapatrié récemment par l’Algérie qui étaient bloqués pendant des semaines en Turquie, ait quitté le confinement sanitaire obligatoire de 14 jours au complexe touristique d’ADIM de Zemmouri, Boumerdès a accueilli une deuxième vague de 240 nouveaux voyageurs. Il faut souligner qu’aucun cas parmi la première vague des voyageurs n’a été détecté positif, et ils ont pu tous regagner leurs foyers et familles. Par mesure de sécurité et de prévention, les équipes de Madi-Net et l’Office national d’hygiène ont procédé à la désinfection des lieux avant d’accueillir la deuxième vague. Les premiers voyageurs reçu dans cet établissement touristique ont remercié, dans une lettre, les autorités de la wilaya, pour les meilleures conditions et moyens mis à leur disposition, saluant aussi les citoyens qui se sont solidarisés avec aux.
Hamid Mecheri