Makhloufi

Taoufik Makhloufi : «J’ai toujours cru en mes capacités»

L’athlète algérien Taoufik Makhloufi, médaillé d’argent du 1500 m aux Mondiaux-2019 à Doha (Qatar), a estimé mercredi à Alger qu’il n’avait jamais perdu confiance en soi tout en se projetant sur son prochain objectif, les Jeux olympiques-2020 (JO-2020) à Tokyo (Japon). «J’ai toujours cru en mes capacités de rivaliser avec les meilleurs coureurs au monde. Malgré mon absence des pistes durant deux ans, j’ai travaillé très dur avec mon staff technique et Dieu merci, j’ai réussi à décrocher une médaille à Doha», a déclaré Makhloufi à son arrivée à l’aéroport Houari-Boumediene.
«Contrairement aux années précédentes, j’ai bénéficié de tous les moyens de préparation que j’ai demandés. Je tiens à remercier le ministère de la Jeunesse et des Sports et toutes les personnes qui ont contribué à mon succès», a-t-il ajouté. Fier de son exploit et heureux d’avoir procuré de la joie au peuple algérien, l’enfant de Souk Ahras a dédié sa médaille d’argent à tous les Algériens, soulignant que cette distinction est «le fruit de beaucoup de sacrifices et d’entraînements» depuis son retour à la compétition. «Le plus important chez un athlète de haut niveau est la confiance en soi et le travail. Nous sommes à moins d’un an des Jeux Olympiques de Tokyo, je vais prendre quelques jours de repos avant de me remettre au travail pour aborder les JO-2020 dans les meilleures conditions», a-t-il indiqué. Makhloufi a décroché à Doha sa première médaille à des Mondiaux, en s’adjugeant l’argent du 1500 m avec un chrono de 3:31.38. Il a été devancé par le Kényan Timothy Cheruiyot (3:29.26), médaillé d’or et meilleur performeur de l’année sur la distance, alors que la médaille de bronze est revenue au Polonais Marcin Lewandowski (3:31.46). De son côté, le ministre de la Jeunesse et des Sports Raouf Salim Bernaoui, qui a accueilli Makhloufi à son retour, a estimé que ce dernier, qui squatte les podiums internationaux depuis 2012, a prouvé encore une fois sa valeur en décrochant une nouvelle médaille pour l’athlétisme algérien.
«Makhloufi prouve à chaque compétition que c’est un champion hors pair. Il est parmi les meilleurs athlètes au monde dans sa spécialité depuis trois cycles olympiques. Je pense qu’il est le meilleur exemple pour les jeunes athlètes algériens qui rêvent de conquérir des médailles au niveau international», a déclaré Bernaoui. L’ex-star du demi-fond mondial et champion olympique du 1500 m à Atlanta-1996, Noureddine Morceli, présent sur les lieux, s’est félicité de la performance de Makhloufi à Doha, malgré une longue absence des pistes. «C’est une fierté pour l’athlétisme algérien d’avoir remporté encore une fois une médaille dans l’épreuve du 1500 m, je remercie Makhloufi d’avoir représenté l’Algérie de la meilleure des façons», a-t-il dit.