Sidi bel-abbès : Des travailleurs de l’APC en grève ouverte pour des revendications professionnelles

Des travailleurs de l’APC de Sidi Bel-Abbès sont entrés mardi en grève ouverte, pour des revendications professionnelles. Les travailleurs ont organisé un sit-in devant le siège de la mairie brandissant des slogans revendiquant l’amélioration des conditions de travail. Le mouvement de grève a provoqué une paralysie du service d’état-civil. Selon le représentant de la section syndicale, la grève est observée pour revendiquer la reconduction des contrats de travail pour les bénéficiaires de l’action sociale, l’intégration des travailleurs recrutés dans le cadre du filet social, l’adaptation des salaires suivant les heures de travail, la révision du système de promotion, le versement des primes en retard, l’installation de fonctionnaires compétents pour la gestion des salaires et la réorganisation de la fourrière communale. Le secrétaire général de l’APC de Sidi Bel-Abbès, Abdellah Lehbil a fait savoir, pour sa part, qu’un préavis de grève avait été déposé par la section syndicale des travailleurs de la commune et une réunion s’était tenue avec l’inspecteur du travail en présence de toutes les parties à l’exception du président d’APC. Des démarches de dialogue sont en cours pour parvenir à une solution qui convienne au partenaire social, suspendre la grève et reprendre le travail des services de la commune.