Coronavirs

MOINS DE CAS, NIVEAU STABLE DES DÉCÈS ET PLUS DE GUERISONS / Covid-19 : Le point du jour

Si la tendance de l’évolution de la pandémie en Algérie poursuit sa courbe descendante à ce rythme, les autorités publiques sur conseil et recommandations du comité scientifique décideront d’un déconfinement, fut-il graduel, suivant notamment la situation pandémique à relever en conséquence.
En effet, aux dernières 24 heures, le comité scientifique de suivi de l’évolution de la situation du coronavirus a recensé 107 nouveaux cas (soit moins de 6 cas que le bilan de mardi), 6 nouveaux décès (niveau stable) et 151 guérisons (173 mardi), selon docteur Djamel Fourar, porte-parole dudit comité.
En effet, cette tendance de la pandémie de plus en plus encline à la baisse est à même de rassurer la population aussi bien sur le plan psychologique que social. Et pour cause, les autorités publiques finiront par prendre les mesures d’assouplissement du dispositif de confinement. Ce qui est synonyme de la reprise de la vie normale, de l’activité économique et sociale dont les conséquences sur le vécu des Algériens commencent à se faire ressentir. Depuis quelques jours, en effet, l’on assiste à des mouvements de protestation des commerçants, comme ceux observés à Bouira, Béjaïa, Sétif ou encore à Oran, où les souscripteurs du logement AADL reviennent à la charge.
Pour le bilan, avec ces nouveaux chiffres réalisés pour la journée d’hier, le total des cas confirmés s’élève à 9 733, soit 22 cas pour 100.000 habitants, celui des décès à 673, alors que le nombre des patients guéris passe à 6 218, a précisé Dr. Fourar, lors du point de presse quotidien tenu au siège du ministère de la Santé.
Dans le détail, les nouveaux cas de décès ont été recensés dans les wilayas de Biskra (2 cas), Béja¨a (1), Alger (1), Sétif (1) et El-Oued (1), a indiqué M.Fourar, ajoutant que les personnes âgées de 65 ans et plus représentent 66 % du total des cas de décès. L’autre statistique intéressante relève que 29 wilayas ont enregistré « des taux inférieurs au taux national, alors que 20 autres n’ont recensé aucun nouveau cas positif au coronavirus durant les dernières 24 heures », révèle la même source.
Au titre de la prise en charge des patients, le nombre de cas ayant bénéficié du protocole de traitement par la chloroquine s’élève à 18 681, comprenant 8 305 cas confirmés selon les tests virologiques (PCR) et 10 376 cas suspects selon des indications de l’imagerie et du scanner, a ajouté M. Fourar, précisant que 32 patients sont actuellement en soins intensifs.
F. Guellil