13.9 C
Alger
26 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

Intempéries : 3 morts et 9 blessés en 24 heures

Un responsable de la direction générale de la Protection civile a indiqué que trois (3) personnes sont décédées et neuf (9) autres ont été blessées dans trois accidents survenus durant les dernières 24 heures, suite aux mauvaises conditions météorologiques.
Le chargé de la communication de la direction générale de la Protection civile, Nassim Bernaoui a souligné que durant les dernières 24 heures, une personne est décédée et deux autres ont été blessées lors du dérapage d’un véhicule dans la daïra de Tadmaït (wilaya de Tizi Ouzou), et une autre personne, percutée par un véhicule, est décédée au niveau de la daïra d’el Hamma à Khenchela. Selon la même source, la collision entre un véhicule touristique et un autobus de transport des voyageurs a fait un mort et cinq blessés à Oran, et deux blessés ont été enregistrés lors d’un carambolage à Ain Chriki, daïra de Djebahia. Les unités de la protection civile, mobilisées depuis dimanche en raison des intempéries, ont procédé au pompage des eaux pluviales infiltrées dans les maisons au niveau des wilayas d’Alger, Chéraga, Birtouta, Baba Ali, Bordj el Kiffan et Blida, notamment à Boufarik. Les mêmes services sont intervenus à Dely Brahim et Bordj el Kiffan, où des arbres ont été arrachés par le vent causant des dégâts matériels à quatre véhicules, sans toutefois causer des pertes humaines. Selon des informations recueillies auprès du groupement territorial de la Gendarmerie nationale, les fortes chutes de neige enregistrées dans la wilaya de Tissemsilt, ont perturbé la circulation automobile et provoqué la fermeture de deux routes nationales (RN 14 et 19). La neige, qui s’est abattue durant plusieurs heures sur les hauteurs de la wilaya, a été à l’origine de la fermeture de la circulation sur le tronçon de la RN 14 reliant Theniet El Had et la wilaya d’Aïn Defla. Des difficultés du trafic routier ont été relevées sur la RN 19 dans son tronçon reliant Lazharia et Bordj Bounaama. Par ailleurs, il a été signalé que la station régionale de météorologie d’Ain Bouchekif (Tiaret) prévoit une persistance des chutes de neige dans les prochaines 24 heures, sur les hauteurs de la wilaya dont l’altitude dépasse 900 mètres, à l’instar des monts de l’Ouarsenis, Bordj Bounaâma, Boukaid et El Medad (Theniet El Had).

Circulation difficile sur l’axe Benchicao-Berrouaghia (Médéa)
La circulation est devenue difficile sur l’axe Benchicao-Berrouaghia dans la wilaya de Médéa. Selon les responsables de la direction des travaux publics, cet axe se trouvant sur la route nationale N° 1, connaît des difficultés suite aux chutes de neige enregistrées tôt le lundi sur ce tronçon routier névralgique reliant les régions du nord du pays au Sud. La même source déplore, toutefois, le comportement de certains conducteurs dont les agissements ont non seulement rendu très difficile le travail des équipes de déneigement, mais causé la formation de bouchons à différents endroits de cet axe routier d’où transitent des milliers de véhicules. Le dispositif d’intervention mis en place la veille a permis de maintenir ouvert à la circulation, l’ensemble du réseau routier local et de sécuriser le trafic au niveau notamment de certains points noirs aussi bien sur la route nationale N° 1 que sur des axes des tronçons de la route nationale 60 qui fait la jonction entre Derrag et Ouled-Antar (Sud). De même, il a été procédé à la sécurisation de la RN N°60 A, qui relie Ain-Boucif à Chellalet-El-Adhaoura (Sud-est) et la RN N° 64 qui relie El-Omaria à Baata (Nord-est). Treize chasse-neige, huit rétrochargeurs et quinze camions de salage ont été déployés dès les premières heures à travers différents axes routiers de la wilaya en vue d’éviter des perturbations dans le trafic automobile. Aussi, il a été signalé des neiges abondantes à Sétif et sa région et de nombreuses routes coupées depuis la nuit de lundi à mardi, provoquant ainsi l’obstruction de nombreux axes de communication, surtout dans le nord de la wilaya où, selon la Gendarmerie nationale, plusieurs localités montagneuses sont temporairement isolées. Les services de la wilaya de Sétif n’ont pas été pris de court puisque depuis la publication du BMS (bulletin météo spécial), tout le dispositif habituellement mis en place en cas d’annonce d’intempéries est opérationnel et s’emploie depuis les premières heures de la matinée à déblayer les chaussées tout ou partiellement bloquées. D’importantes chutes de neige ont commencé à s’abattre hier sur la wilaya voisine de Bordj Bou Arréridj, rendant la circulation particulièrement difficile dans le nord de la région des Bibans. Dans la wilaya de Jijel, selon les informations du groupement territorial de la Gendarmerie nationale, plusieurs axes routiers étaient bloqués et impraticables, hier matin en raison des chutes de neige enregistrées dans cette région du pays. Les voies de communications reliant plusieurs localités et mechtas de la wilaya étaient couvertes de neige sur plusieurs km, rendant difficiles et parfois impossibles les liaisons entre elles, selon la même source. La neige qui a commencé à tomber vers 8 h du matin a atteint, par endroits, une épaisseur de 25 cm.

À Tizi-Ouzou, la neige recouvre les cimes du Djurdjura
La neige, tant attendue cette année dans la wilaya par la population qui redoutait le spectre de la sécheresse, recouvre depuis lundi les cimes du Djurdjura. Des habitants des localités situées à plus de 1000 mètres d’altitude ont indiqué que la poudreuse a commencé à couvrir le dorsal du Djurdjura, dans la nuit de dimanche à lundi, d’un manteau blanc qui a continué à étendre ses pans jusqu’aux localités situées à 900 m d’altitude. Les localités, enneigées depuis dimanche soir, d’Illilten, Iferhounene, Aïn El Hammam, Ath Yanni, Aït Yahia, Illoula Oumalou et de Bouzguene Aït Boumahdi ont mobilisé les moyens humains et matériels communaux pour procéder au déneigement et éviter toute éventuelle coupure de routes entre le chef-lieu de wilaya et les villages. Concernant les axes routiers bloqués par la neige, une situation établie par le groupement de wilaya de la Gendarmerie nationale fait état de la fermeture à la circulation de la Route nationale (RN) 15 à hauteur du col de Tirourda en allant vers la wilaya de Bouira, de la RN 30 à hauteur du col de Tizi N’kouilal vers Bouira, de la RN 33 à partir du plateau d’Asouel vers Bouira.

À Béjaïa, la neige et la pluie ont fortement affecté le trafic routier
À Béjaïa, la neige et la pluie ont fortement affecté le trafic routier. La direction des travaux publics a signalé que plusieurs axes routiers se trouvaient encore fermés mardi en début d’après-midi conséquemment aux chutes de neige et de pluies qui se sont abattues sur la wilaya ces dernières 24 heures. Il a été indiqué à l’APC que l’activité et les déplacements dans la région sont limités à leur portion congrue et plusieurs établissements scolaires ont du fermer, qui par ailleurs ne signale pour autant aucun dégât important. La même situation vaut pour la région de Barbacha, où la RN.75 reliant Béjaïa à Sétif par Amizour, où l’amoncellement des neiges a obstrué quasiment tous les axes s’y trouvant. Des moyens matériels et humains importants ont été engagés pour assurer un minimum de trafic au réseau de la région, notamment du côté de Khellil, à la limite avec la wilaya de Sétif ou d’Amissiouene et Ait-Adjissa, menant vers Béni-Maouche, plus au sud, également recouvert de neige.
Lazreg Aounallah/Aps

Related posts

LE CHEF DU PENTAGONE A ÉTÉ REÇU, JEUDI, PAR LE PRÉSIDENT TEBBOUNE : Washington veut renforcer sa coopération militaire avec Alger

courrier

LES MARCHANDS SAISISSENT L’OCCASION POUR TIRER DES PROFITS EXCESSIFS ET LES PETITES BOURSES SONT DANS LE ROUGE : La hausse des prix des vêtements s’installe

courrier

Boycott de l’enseignement de l’arabe à Tizi-Ouzou : «Un mouvement qui n’avait pas lieu d’être»

courrier

CONDAMNÉ À 18 MOIS DE PRISON, DONT SIX FERMES : Issad Rebrab quitte la prison d’El Harrach

courrier

INVITÉ PAR TEBBOUNE À ALGER : Al-Sissi « contribuera » au succès du Sommet arabe

courrier

LE MAROC PREND PRÉTEXTE DE L’ÉPIDéMIE DU CORONA POUR MUSELER LES LIBERTÉS : Le chantage de Mohamed VI

courrier