BRI

IMPORTANT COUP DE FILET DANS LE MILIEU DE LA DÉLINQUANCE : Une douzaine d’individus arrêtés à Constantine

Véritable prise de guerre de la part des services de sécurité (BRI) que cette opération ayant permis de mettre hors d’état de nuire une douzaine de personnes à hauteur de l’un des quartiers populeux parmi les plus connus à Constantine pour son, voire ses exceptions de toutes natures.

Réputé malfamé, il y a une cinquantaine d’années auparavant, le quartier de Oued-El-Had (Rivière de la limite) devenue depuis Haï des frères Abbas, a retrouvé une certaine «sociabilité » pour se transformer en une place commerciale tous azimuts : fruits et légumes, viandes rouge et blanche, pièces de rechange pour toutes marques de voitures, résidus de casse de véhicules, pièces d’électronique, vente de gros de tous produits, marché sommaire de véhicules et d’énormes magasins à partir de soubassements de constructions mastodontes difformes.
C’est donc dans ce quartier devenu quelque part «huppé » par une opulence effective que l’important groupe d’individus a été arrêté en possession d’armes blanches diverses, un revolver factice et un autre réel, un fusil de chasse, des fusils harpons, un passe-montagne ou cagoule.
Les membres de la bande, selon les procédures pénales réglementaires, ont été présentés devant le parquet pour répondre aux chefs d’accusation de : association de malfaiteurs en vue de commettre crimes et autres délits à l’endroit de biens et de personnes, diffusion de la terreur, possession et usage d’armes prohibées».
Med R. D.