Feu

Feux de forêts : Un important dispositif de prévention et de lutte contre les feux de forêts

D’importantes mesures préventives sont mise en place pour prévenir et lutter contre les feux de forêts à Tizi-Ouzou, a indiqué mercredi le conservateur local des forêts, Youcef Ould Mohand.

Intervenant en session de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), M. Ould Mohand a souligné qu’en plus des campagnes de sensibilisation et des opérations de débroussaillement, le plan de prévention et le dispositif opérationnel mis en place, s’articulent autour de « plusieurs éléments ». Ainsi, a-t-il indiqué, il y a eu pour cette année, « l’élaboration d’une carte opérationnelle de répartition des massifs forestiers de la wilaya comportant l’ensemble des informations pouvant permettre et faciliter l’orientation lors d’une intervention ». Cette carte, a-t-il expliqué, contient « une indication et un recensement des structures réalisées au sein de ces massifs ainsi que leurs coordonnées GPS, l’ensemble des pistes, tranchés pare-feux, postes vigie et points d’eau ». A propos de ce dernier point, Ould Mohand a souligné que 245 points d’eau ont été recensés, dont 50 en plein massif forestier, auxquels s’ajoute un stock de sécurité spécial dédié uniquement aux incendies d’un volume de 17.880 M3. Ce stock de sécurité est réparti sur 33 réservoirs de l’Algérienne des eaux (ADE) répartis a travers différentes communes à sensibilité élevée. Dans la même optique, il a été, également, procédé à l’éradication de 90 décharges sauvages au niveau des massifs forestiers depuis le mois de mai dernier. Ce qui permet, d’améliorer l’aspect paysage et éloigner le spectre des maladies, mais atténue aussi le risque de déclenchement d’incendies, a expliqué le conservateur des forêts. M. Ould Mohand a aussi fait savoir, lors de son intervention, qu’une piste d’atterrissage pour canadairs a été réalisée dans la localité de Draa El Mizan, au Sud-Ouest de la wilaya, limitrophe avec la wilaya de Bouira. Et dans le cadre du renforcement des effectifs de la conservation, le même responsable a fait savoir que 72 agents contractuels ont été recrutés et sont répartis a travers les postes vigies, les crêtes et collines pour le renforcement de la surveillance. Toujours dans le cadre du renforcement et d’amélioration des capacités d’intervention de ses services, la conservation a, également, procédé à une rénovation et au renforcement de l’ensemble de son réseau de communication. « Cela permettra une communication plus efficiente entre les intervenants sur le terrain et la station de commandement, et partant, facilitera et rendra plus rapide la prise de décision et d’intervention », a souligné Ould Mohand. Lors de cette session dédiée à l’adoption du budget supplémentaire de la wilaya, il a été aussi traité de la situation au niveau du secteur de l’enseignement supérieur. Les élus ont relevé des retards dans la livraison de plusieurs projets, dues, selon les responsables du secteur à la diversité des intervenants.