Sonia

Festival national de la production théâtrale féminine de Annaba : Vibrant hommage à la défunte artiste Sonia

Les participants à la 5ème édition du festival culturel national de la production théâtrale féminine, ouverte dimanche à Annaba en présence des autorités locales et d’artistes, ont rendu un vibrant hommage à la défunte artiste Sonia de son vrai nom Sakina Mekkioui.

Projeté à l’occasion, un documentaire signé par le réalisateur Ali Aïssaoui a évoqué au travers entre autres de témoignages d’artistes et compagnons de route de la défunte Sonia le parcours de cette grande artiste qui fut la commissaire de ce même festival et se distingua particulièrement par ses rôles dans les pièces « Fatma », « Les martyrs reviennent cette semaine », « Hadhria oua El-Houas », « Galou larab galou ». L’hommage rendu à cet artiste a été marquée aussi par la présentation d’une pièce intitulée « Algérie » qui constitue un remix des œuvres dramatiques de Sonia et la peinture d’un grand portrait de la défunte par Zakaria Art, un jeune plasticien d’Annaba. Des femmes artistes dont la comédienne Ayda Kechoude et des moudjahidate ont été également distinguées lors de la cérémonie d’ouverture du festival. Six pièces de troupes de Skikda, Annaba, Bouira, Sétif et Sidi Bel-Abbès rivaliseront durant les quatre jours du festival pour le prix Kelthoum du meilleur spectacle ainsi que pour les prix des meilleures interprétation, mise en scène, scénographie, chorégraphie et musique. Organisé au théâtre Azzedine-Medjoubi sous l’égide de la ministre de la Culture et des Arts dans le cadre du soixantenaire de la fête de l’indépendance, le festival prévoit également la tenue d’une conférence sur « le rôle de la femme durant la révolution libératrice et la présentation de témoignages de moudjahidate de la wilaya d’Annaba ».