Vahid

France : le domicile de Vahid Halilhodzic cambriolé

Le domicile de Vahid Halilhodzic, ancien sélectionneur de la sélection algérienne de football, passé notamment par le Paris SG et Nantes en tant qu’entraîneur, a
été cambriolé dimanche en son absence à Louveciennes (Yvelines) (France). Dans l’après-midi, les cambrioleurs ont forcé une fenêtre située à l’arrière du pavillon, a confié une source policière à l’AFP. Ils se sont ensuite emparés du coffre-fort qui contenait de l’argent, des bijoux et des montres de luxe. Le vol par effraction a été constaté en fin de journée.
Le préjudice est estimé à 80 000€, la police judiciaire est saisie. Pour rappel, Vahid Halilhodzic avait été demis de son poste de sélectionneur du Maroc quelques mois avant l’entame du mondial 2022 au Qatar (20 novembre-18 décembre).

La variole du singe, désormais appelée «mpox»
La variole du singe – monkeypox en anglais – s’appellera mpox, y compris dans les autres langues, a annoncé hier l’Organisation mondiale de la santé. Les deux noms cohabiteront pendant une période d’un an avant que le terme monkeypox ne soit abandonné, même s’il pourra toujours être recherché dans le classement international des maladies, a précisé l’OMS, qui a l’autorité pour nommer de nouvelles maladies et, très exceptionnellement, de changer le nom de maladies existantes. « La question de l’utilisation du nouveau nom dans différentes langues a été longuement discutée. Le terme préféré mpox peut être utilisé dans d’autres langues », souligne l’OMS. Si ce nom devait poser un problème dans une langue, l’OMS lancerait des consultations avec les autorités gouvernementales compétentes et les sociétés scientifiques concernées, avant de trancher. Lorsque la flambée de cas de variole du singe a fait son apparition à partir du printemps 2022 « des propos racistes et stigmatisants en ligne, dans d’autres contextes et dans certaines communautés ont été observés et signalés à l’OMS », poussant un certain nombre de pays et d’individus ou organisati ons à demander un changement de nom, rappelle l’organisation. Mpox remplacera complètement monkeypox, après une période de transition d’un an. « Cela sert à atténuer les inquiétudes soulevées par les experts concernant la confusion causée par un changement de nom au milieu d’une flambée mondiale ». La variole du singe tient son nom du fait que le virus a été identifié à l’origine chez des singes destinés à la recherche au Danemark en 1958, mais la maladie se retrouve le plus souvent chez les rongeurs. Elle a été signalée pour la première fois chez l’homme en 1970 en République démocratique du Congo. La propagation chez l’homme était jusqu’au printemps limitée à certains pays d’Afrique de l’Ouest où elle est endémique. Quelque 81.107 cas et 55 décès ont été signalés à l’OMS cette année, dans 110 pays.

Arrestation d’une bande de malfaiteurs spécialisée dans la vente de psychotropes dans le périmètre scolaire à El Harrach
Les services de la sûreté de wilaya d’Alger relevant de la sûreté de la circonscription administrative d’El Harrach ont démantelé une bande de malfaiteurs qui activait dans le périmètre d’un établissement éducatif à Bachdjerrah, a indiqué, hier, un communiqué de ces Services. La brigade de la police judiciaire relevant de la sûreté de la circonscription administrative d’El Harrach, supervisée par le parquet territorialement compétent, et après exécution des mandats de perquisition ont arrêté 5 individus suspects, repris de justice, âgés entre 21 et 32 ans issus de la wilaya d’Alger, ajoute le communiqué. Les investigations ont permis la saisie de 80 comprimés psychotropes de différents types et 08 armes blanches prohibées de 6e catégorie, outre 02 bâtons, des signaux de navire, une somme de 120 490 DA, 02 téléphones portables et un véhicule, a-t-on précisé. Après parachèvement des procédures judiciaires, les mis en cause ont été déférés devant le parquet territorialement compétent pour formation d’une bande de malfaiteurs, possession, trans port, distribution et trafic de comprimés psychotropes à des fins de vente, conclut le communiqué.

Le plus grand volcan actif du monde entre en éruption à Hawaï
Le plus grand volcan actif du monde, le Mauna Loa, situé à Hawaï, est entré en éruption pour la première fois en près de 40 ans, projetant des cendres aux alentours lundi matin sans pour l’heure menacer les habitations. L’éruption a débuté dimanche soir à 23H30 locales (09H30 lundi GMT), a annoncé dans un message d’alerte l’Institut de géophysique américain (USGS). « Actuellement, les coulées de lave sont contenues au sommet et ne menacent pas les populations en aval », a-t-il d’abord précisé. Hier matin, en réponse à une photo publiée sur Twitter et semblant montrer de la lave, l’USGS a déclaré qu’il « semblerait que de la lave puisse s’échapper de la caldeira ». « Il n’y a pas d’indication d’une quelconque progression de l’éruption vers une zone de rift », qui permet au magma de voyager plus facilement sous terre, a ajouté l’Institut lundi. « Les premières phases d’une éruption du Mauna Loa peuvent évoluer vite et l’emplacement et l’avancement des coulées de lave peuvent changer rapidement », avait prévenu l’Institut dès sa première note, dimanche. Les vents pourraient charrier du « gaz volcanique et des cheveux de Pélé », des fibres de verre volcaniques, a déclaré l’USGS. Le service météorologique américain (NWS) a averti que des cendres volcaniques pourraient s’accumuler autour du volcan. Le Mauna Loa, qui s’élève à 4.169 mètres, est situé sur l’île de Hawaï, la plus grande de cet archipel du Pacifique. Le volcan est entré en éruption 33 fois depuis 1843. Sa dernière en date remonte à 1984, et avait duré 22 jours.

La densité carcérale en France atteint le record absolu de 120%
Selon les chiffres officiels du ministère français de la Justice, 15 469 détenus sont actuellement en surnombre par rapport aux places disponibles dans les établissements pénitentiaires (contre 13 170 il y a un an). En raison de cette surpopulation, 2 225 sont contraints de dormir sur des matelas posés à même le sol. 3,5% des personnes incarcérées sont des femmes et 0,8%, des mineurs. Plus du quart des détenus (26,9%) sont des prévenus, c’est-à-dire des personnes en attente de jugement – et donc présumés innocents. La densité carcérale dans les maisons d’arrêt, où sont incarcérés ces prévenus et les condamnés à de courtes peines, grimpe à 142,8%. Le nombre de détenus en France a atteint son plus haut historique au mois de novembre, avec 72 809 personnes derrière les barreaux, dépassant le précédent record atteint juste avant le confinement, mi-mars 2020, selon les données statistiques du ministère français de la Justice.

Deux personnes blessées et une autre dans un état de choc suite à une explosion de gaz à El Mohammadia
Deux personnes ont été blessées à différents degrés de gravité et une troisième est en état de choc suite à une explosion de gaz survenue, hier, dans un appartement sis à la cité Mokhtar Zerhouni à El Mohammadia (Alger), ont indiqué les services de la Protection civile. Une explosion de gaz s’est produite à 05h15 mn dans un appartement sis à la cité Mokhtar-Zerhouni, faisant trois blessés (un homme et une femme) à différents stades de gravité, alors qu’une troisième personne est en état de choc, a indiqué le chargé de l’Information à la direction de la Protection civile de la wilaya d’Alger, le lieutenant Khaled Ben Khalfallah. Les deux victimes ont été évacuées vers l’hôpital Mustapha Pacha et l’hôpital Salim Zemirli. L’unité principale de la Protection civile, l’unité d’El Mohammadia et l’unité nationale d’instruction et d’intervention de Dar el Beida ont été dépêchées sur les lieux de l’explosion, a-t-il ajouté.