Etat de santé de Bouteflika : le Président pour des contrôles médicaux, en Suisse

Le Président Bouteflika s’est rendu dimanche à Genève (Suisse) pour des contrôles médicaux périodiques, indique un communiqué de la présidence transmis à l’APS. On y lit également, qu’Abdelaziz Bouteflika s’est déplacé dans le cadre « d’une visite privée ». C’est la première fois depuis 2013 que les autorités algériennes annoncent la prise en charge du Président dans un établissement suisse au lieu de la France, précisément à l’hôpital militaire français du Val-de-Grâce et à la clinique d’Alembert à Grenoble, où habituellement il effectuait ses contrôles médicaux.
Si la communication officielle semble être à jour cette fois, en revanche le communiqué de la présidence ne donne pas plus de détails sur le voyage du Président qui intervient quelques jours après la polémique sur son état de santé provoquée par la diffusion d’une photo le montrant très fatigué en compagnie de Manuel Valls. Un impair commis à haut niveau et qui a suscité une profonde réprobation de l’état et un tollé d’indignation de la population et de la classe politique, l’Algérie s’estimant, de fait, victime d’une trahison de confiance.
Sous cet angle, le changement de la destination de la Suisse au détriment de la France pour les soins de Bouteflika, apparaît comme une réaction ferme de la partie algérienne et laisse entrevoir des signes avant-coureurs d’un froid parti pour s’inscrire dans la durée.
R. N.