Ligue 1

En réussissant sa 6ème victoire de rang : Une phase retour dans la peau d’un champion pour le PAC

Le PAC continue de surprendre en réalisant sa sixième victoire de rang, cette fois ci face au leader incontesté du championnat, en l’occurrence, l’USMA. Les jeunes loups de Paradou sont en train tout simplement de réaliser un parcours de champion depuis le début de la phase retour, ce qui leur permet aujourd’hui de faire les rêves les plus fous. A présent qu’ils ont réduit à six points l’écart les séparant des Usmistes, rien ne semble arrêter les protégés de l’entraineur portugais, Challo, qui ont jusque là battu, en plus du leader, son dauphin la JSK, ainsi que l’ESS, l’un des gros calibres du championnat. Voilà qui confirme que cette belle génération du PAC, issue dans sa quasi-totalité de l’Académie du club, a gagné en maturité, et ce, pour seulement sa deuxième saison parmi l’élite. Et si jusque-là les coéquipiers de Naïdji, qui a encore frappé dans ce match en signant sa 17ème réalisation de la saison, ont souvent pêché dans les derbies, ils ont réussi cette fois-ci à chasser la guigne en sortant victorieux de ce derby face à l’USMA. Au fait, Si on jette un coup d’œil sur les confrontations entre l’USMA et le PAC, il y a un clair avantage pour les Rouge et Noir qui, avant le match d’avant-hier, comptabilisaient 5 victoires contre 2 nuls et une seule défaite enregistrée il y a 4 ans. C’est pour dire que les gars de Soustara partaient avec les faveurs des pronostics et tenaient coûte que coûte à maintenir cette invincibilité qui durait depuis quatre saisons. Les hommes de Froger voulaient enregistrer une sixième victoire sur le Paradou qui de son côté était déterminé à s’offrir le leader pour continuer sa série de victoires ainsi que son ascension au tableau général. Finalement, la détermination de l’équipe de la banlieue de la capitale avait eu raison face à l’expérience des Usmistes, plus que jamais menacés dans leur fauteuil de leader. En tout cas, avec la victoire aussi de la JSK contre l’ESS, c’est la course au titre qui est relancée.
Hakim S.