Ligue 2

Ligue 2 Mobilis (24e journée) : Le NC Magra serein, l’ASO et l’USB nouveaux Dauphins

Le NC Magra, solide leader de la Ligue 2 Mobilis de football, a bien négocié son périlleux déplacement chez le WA Tlemcen, en ramenant un précieux nul (1-1) samedi pour le compte de la 24e journée, ayant vu les autres candidats à l’accession, l’ASO Chlef et l’US Biskra s’emparer de la deuxième place, après leurs victoires respectives contre le MC Saïda (1-0) et la JSM Skikda (3-1). Le NCM avait pourtant commencé par concéder l’ouverture du score par Messaoudi (23′), avant de se ressaisir et dès le retour des vestiaires, en arrachant l’égalisation par Mebarki (46′). Un résultat qui permet aux Bleu et Blanc de consolider leur première place avec 44 points, tout en maintenant le WA Tlemcen à bonne distance, puisque les Zianides reculent de la 2e à la 4e place (39 pts), détrônés par le tandem ASO Chlef et US Biskra, nouveaux dauphins après leurs importantes victoires à domicile, respectivement contre le MC Saïda (1-0) et la JSM Skikda (3-1). Les Chélifiens ont petitement dominé le MCS au stade Mohamed Boumezrag (1-0), grâce à Benhamla (6′), alors que les Zibans ont commencé par concéder l’ouverture du score devant Batrouni (2′), avant de réussir un retour tonitruant dans ce match, qui leur a permis de l’emporter finalement (3-1). C’est Benachour qui avait donné le ton, en égalisant sur penalty (3′), avant que ses coéquipiers Lakhdari et Messaâdia ne corsent l’addition, respectivement aux 33′ et 68′. Des victoires qui propulsent ces deux clubs à la deuxième place du classement général, avec 40 points chacun, mais avec un match en moins pour l’ASO, et grâce auquel il pourrait s’emparer seul de cette fameuse deuxième place. Pour sa part, et sur sa lancée, l’ASM Oran a accroché un nouveau club de l’Ouest à son tableau de chasse, puisqu’après la grosse gifle qu’il avait infligé à l’ES Mostaganem il y’a 15 jours, il a dominé le RC Relizane (2-0) dans le derby de samedi.
Le club Asémiste avait fait la différence grâce Khalfallah (1′) et Haddad (50′), se hissant au passage à la 13e place du classement général, avec 25 unités, au moment où malgré la défaite, le RCR reste dans la première partie de tableau, avec 37 points. Cette 24e journée n’a pas été très bénéfique pour l’ensemble des mal classés, puisque mis à part l’ASMO, tous les autres candidats au maintien ont trébuché ce samedi, à commencer par le RC Kouba, qui après sa victoire héroïque dans le derby algérois chez l’USM El Harrach (0-2), a été tenu en échec à domicile par l’ES Mostaganem (1-1). Les choses avaient pourtant relativement bien démarré pour le Raed, qui avait commencé par ouvrir le score par Ouhadda (70′), avant de se faire surprendre par une égalisation inattendue de Madouni (82′).
Un nul au goût de défaite pour les Vert et Blanc, car ils se retrouvent en position de premier club relégable, alors qu’une victoire les aurait sortis hors de la zone rouge, les plaçant même dans une position relativement confortable : 12es, ex aequo avec le MC Saïda, avec 26 points pour chaque club. De leur côté, les Harrachis, qui semblaient décidés à se racheter de leur défaite à domicile contre le RCK (0-2), avaient relativement bien abordé leur déplacement chez l’Amel Boussaâda, ouvrant le score dès la 17′ par Boumechra. Mais l’expulsion de leur capitaine, le défenseur central Fayçal Abdet a tout remis en cause, puisqu’à dix contre onze, les Jaune et Noir ont considérablement subi le jeu, avant de craquer à l’heure de jeu, permettant ainsi à Baâli d’inscrire un doublé (60′ et 69′).
Un précieux succès (2-1) qui propulse l’Amel Boussaâda à la 7e place avec 35 points, alors que l’USMH, dont c’était le deuxième revers consécutif, régresse à l’avant-dernière place du classement général, avec seulement 22 unités au compteur. De son côté, et bien que visiblement déjà condamnée au purgatoire, la lanterne-rouge USM Blida continue à résister avec l’énergie du désespoir, comme en témoigne le nouveau résultat nul (1-1) qu’elle a imposé à la JSM Béjaïa. Le mérite des Vert et Blanc est d’autant plus grand qu’ils étaient menés au score, et dès la 58′, suite à un but de Niati, avant de niveler la marque par Guezair (85′). Un résultat qui cependant ne semble d’aucune utilité à l’USMB, car elle reste scotchée à la dernière place du classement général, avec seulement 11 unités au compteur. Soit avec 14 longueurs de retard sur l’actuel premier club non relégable, l’ASM Oran. Pour sa part, l’USM Annaba a petitement dominé le MC El Eulma (1-0) grâce à Ziani (72′), se hissant au passage à la 8e place du classement général avec 31 points, au moment où malgré sa défaite, le MCEE reste dans la première partie de tableau, avec 37 unités.

Résultats
Samedi 2 mars :
USM Alger – Paradou AC 1-2
JS Kabylie – ES Sétif 1-0
DRB Tadjenanet – O. Médéa 1-0
CABB Arréridj – USM Bel-Abbès 3-1
JS Saoura – MO Béjaïa 0-0

Joué hier
MC Oran – CR Belouizdad

A programmer :
CS Constantine – MC Alger
NA Husseïn-Dey – AS Aïn M’lila

Classement
                        Pts J
1). USM Alger 45 23
2). JS Kabylie 40 23
3). Paradou AC 39 23
4). CS Constantine 32 21
–). MC Alger 32 20
6). JS Saoura 31 22
-). ES Sétif 30 22
8). CABB Arreridj 29 23
9). NA Husseïn-Dey 27 20
10). MC Oran 24 21
–). DRB Tadjenanet 24 22
11). AS Aïn M’lila 23 22
12).CR Belouizdad 22 21
–). MO Béjaïa 22 22
–). O. Médéa 22 23
16). USM Bel-Abbè 19 22.