Les déracinés

Célébration du 59e anniversaire du recouvrement de l’indépendance : Un riche programme culturel

Un riche programme culturel, alliant projections cinématographiques, rencontres thématiques, expositions et spectacles de musique et de danse, est annoncé par plusieurs établissement, culturels pour la célébration du 59e anniversaire du recouvrement de l’Indépendance et la fête de la Jeunesse à partir du 2 juillet.

L’Office national pour la culture et l’information (Onci) annonce un programme de célébrations prévu dans les salles de l’office à Alger, Oran, Boumerdès, Kherrata, Tipasa et Constantine en collaboration avec le Centre national du cinéma et de l’audiovisuel (Cnca), des associations locales et le Centre national d’études et de recherches sur le mouvement national et la révolution du 1er novembre 1954. L’Onci prévoit des expositions de livres et de photographies dans la plupart des salles et la projection de films comme « Les déracinés » de Lamine Merbah, prévu à Constantine, « Zone interdite » de Ahmed Lallem, à la salle 8 mai 1945 à Kherrata, ou encore « Opération Maillot » de Okacha Touita, prévu à la salle Saâda à Oran. Des spectacles de musique et danse, des ateliers dessins et des exposition d’oeuvres d’art sont également au programme de l’office en plus de conférences animées, entre autres, par les universitaires Moumen Mammer et Hocine Abdessetar. De son côté l’Opéra d’Alger, Boualem-Bessaih, prévoit, pour ces célébrations, un récital animé, le 3 juillet, par Nardjes et Nadia Benyoucef qui seront accompagnées par l’Ensemble féminin andalou de l’Opéra d’Alger et un spectacle chorégraphique intitulé « Algérie en fête » monté par le ballet de l’Opéra et la troupe « Arabesque ». Cet établissement prévoit également un concert symphonique animé par l’Orchestre de l’Opéra d’Alger et les musiciens et le choeur de l’orchestre de la Garde républicaine, le 5 juillet.
Dans ses espaces de proximité, l’établissement Arts et culture de la wilaya d’Alger annonce un programme d’expositions et de conférences, majoritairement destiné aux enfants alors que l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc) annonce une exposition des oeuvres primées lors de la dernière édition du Prix du président de la République pour les jeunes créateurs Ali Maâchi et que la Palais de la culture Moufdi-Zakaria accueille la pièce de théâtre « L’honneur d’un guerrier » mise en scène par Chawki Bouzid. Pour sa part le Haut commissariat à l’Amazighité (Hca) organise, en partenariat avec la radio nationale, un riche programme de rencontres, d’expositions et de formations dédié à la valorisation et de la promotion de la langue et de la culture amazighes, du 5 au 8 juillet prochain dans la ville de Boumerdes. Baptisé « L’Algérie dans le coeur », ce programme prévoit un séminaire sur la « Radiodiffusion sur et en tamazight », une session de formation destinée aux journalistes de 26 radios nationales et locales exerçant en langue amazighe, et un colloque sur « L’onomastique algérienne » organisé les 7 et 8 juillet en partenariat avec le Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (Crasc).