COVID

Biskra : Le virus tue trois médecins

Un chirurgien orthopédiste et un spécialiste en endocrinologie-diabétologie de la wilaya de Biskra sont décédés, au courant de cette semaine, des suites d’une contamination au Covid-19, a-t-on appris via des publications de leurs proches sur les réseaux sociaux. Le décès d’un autre fonctionnaire de la santé publique exerçant dans la même wilaya a été également annoncé. Belhamra Mohamed, professeur en biologie-agronomie de l’université Mohamed-Khider (Biskra), également directeur du Centre de recherche scientifique pour les régions arides (CRSRA), Chebila Samir, médecin spécialiste en chirurgie orthopédique et traumatologie, et Houhou Mohamed, médecin spécialiste en endocrinologie diabétologie, sont morts du Covid-19. Le docteur Chebila Samir a été admis en réanimation, dans un état critique à l’hôpital, avant de succomber à la maladie, a indiqué au Courrier d’Algérie, mardi dernier, Lyes Merabet, président de Syndicat national des praticiens de la santé publique. Les trois victimes, décédées en une seule journée, s’ajoutent à la longue liste de personnels soignants décédés de cette épidémie très contagieuse. En première ligne de la lutte contre le Covid-19, le personnel soignant paie un lourd tribut du fait du relâchement dans les comportements des citoyens et leur manque de respect des consignes de sécurité et d’hygiène. La saturation des institutions hospitalières a accentué la crise sanitaire dans certaines wilayas de pays.
Tirant la sonnette d’alarme sur cette situation, les professionnels de la santé publique ont alerté que plus de 40 décès ont été rapportés parmi le personnel soignant et les salariés des établissements hospitaliers. Médecins généralistes ou urgentistes, infirmiers, aides-soignants, agents hospitaliers, cadres de santé…, ils continuent à payer un lourd tribut dans la lutte contre le Covid-19, en raison de leur exposition devant les patients contaminés. La wilaya de Biskra a connu depuis quelques jours une recrudescence des cas de contamination et de décès par le nouveau coronavirus, au point de devenir un foyer important de la propagation du virus. Depuis quelques jours, l’épidémie de coronavirus connait une flambée dans certaines communes de la wilaya. Un foyer d’une dizaine de cas de Covid-19 a été détecté à Biskra (ville), Sidi-Okba, Aïn al-Naqa, Zriba al-Wadi et Sidi-Khaled. Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, avait déjà fait état, vendredi dernier, de 26 décès dans les rangs du personnel de la santé, soulignant que 1 515 personnes exerçant dans le même secteur étaient contaminées. Samedi dernier, la wilaya de Blida avait déploré le décès dû au coronavirus de deux autres médecins, à savoir Meftouh Abdelhalim, médecin coordinateur de la polyclinique de Chebli, et Bendekkiche Yacine, médecin spécialiste en pneumo-phtisiologie. La wilaya a enregistré déjà une dizaine de victimes parmi le personnel soignant.
Hamid Mecheri