Ghacha

Après Zorgane, Ghacha file lui aussi en Europe : La sélection des locaux commence à se vider

L’entraineur de la sélection algérienne des joueurs locaux, Madjid Bougherra, avait déjà émis des craintes quant à un départ massif de ses meilleurs éléments vers l’Europe, ce qui réduirait leurs chances de participer à la coupe arabe des nations en fin d’année en cours, et les éliminerait carrément du championnat d’Afrique des locaux prévu en Algérie en 2023.
Les prévisions de Bougherra commencent à se traduire réellement sur le terrain. Après Zorgane, qui s’est engagé avec le club belge de Charleroi, c’est au tour de Ghacha de signer au profit du club turc d’Antalyaspor.
Cette équipe évoluant en première division, a réussi à conclure la transaction de l’attaquant vedette de l’ESS, Hossam Ghacha, pour une durée de 3 ans, dans un transfert libre, étant donné que le contrat de l’ailier de charme avec l’actuel leader de la Ligue 1 expire en fin de saison en cours.
Il est à noter qu’Antalyaspor a terminé la saison dernière à la 16e place du championnat avec 44 points.
Hossam Ghacha, qui a commencé sa carrière de footballeur dans sa ville natale avec son club mère, Chabab Ouled Djellal, avant de poser sa valise à Amel Bousaada et de là à l’USM Blida avant d’atterrir au sein de son club actuel l’ES Sétif depuis trois 3 ans.
Ainsi, en s’engageant avec Antalyaspor, Hossam Ghacha ne sera pas disponible pour l’entraîneur de l’équipe nationale locale, Madjid Bougherra, lui qui était l’un des piliers les plus importants de cette équipe avant la Coupe arabe.
Ghacha ne sera pas aussi le premier algérien à porter le maillot du club d’Antalyaspor, mais a été précédé par le gardien international algérien Rais M’bolhi, qui a porté les couleurs du club turc pendant deux saisons de 2015-2017 avant de passer au club français de Rennes pour atterrir par la suite au sein de son club actuel, l’Ittifak d’Arabie saoudite.
Le championnat turc, où évoluent actuellement deux internationaux algériens, en l’occurrence, Sofiane Feghouli et Rachid Ghezzal, sera-t-il un tremplin pour Ghacha afin de frapper aux portes de la gloire avant de rejoindre un championnat européen plus huppé ? C’est tout le mal qu’on souhaite au natif d’Ouled Djellal, surtout que son potentiel technique lui permet aisément de franchir un autre cap.
Hakim S.