Rehabi

Alger : Hassan Rabehi visite deux établissements culturels

Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassan Rabehi a effectué, mardi, une visite d’inspection au Musée national des antiquités et des arts islamiques et à l’Institut supérieur des métiers des arts du spectacle et de l’audio-visuel (ISMAS) à Alger. Accompagné du wali d’Alger, Abdelkhalek Seyouda, M. Rabehi a entamé sa tournée en se rendant au Musée national des antiquités et des arts islamiques dans la commune d’Alger-Centre, où il a visité deux pavillons, celui des «antiquités» et celui des «arts islamiques», lesquels recèlent des objets et pièces archéologiques appartenant aux différentes civilisations qu’a connues l’Algérie. Le ministre a évoqué avec les responsables de ce musée qui relève du ministère de la Culture, un nombre de problèmes dont l’établissement pâtit, tels que «la formation des archéologues», «la rénovation», ainsi que la «vulgarisation des trésors» de ce musée auprès du public à travers «la numérisation».
Pour rappel, le musée avait fait l’objet, en mars dernier, d’actes de vandalisme et de vol qui ont ciblé certains de ses pavillons et un nombre d’objet de valeur.
Le pavillon «antiquités» a été rouvert en août dernier, après rénovation, installation complète du système de surveillance et de sécurité, à même de s’assurer de l’absence de danger à l’avenir, tandis que le pavillon «arts islamiques» demeure à ce jour fermé, a indiqué une responsable du musée. Le ministre s’est ensuite, rendu avec la délégation l’accompagnant, à l’Institut ISMAS de Bordj El-Kiffan, lequel relève des ministères de la Culture et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, où il a visité les différentes départements, salles d’enseignement, d’exposition et de formation, avant de s’entretenir avec la directrice du centre des différents problèmes dont souffre cet institut qui a ouvert ses portes en 1964.