Olive oléiculture

Aïn-Defla : Hausse de plus de 30 % de la production oléicole en 4 ans

La production oléicole de la wilaya de Aïn Defla a augmenté de 33 % en l’espace de 4 années, passant de 154 000 qx au cours de la saison agricole 2016-2017 à 230 000 qx lors de la campagne 2019-2020, a-t-on appris jeudi d’un responsable de la direction locale des services agricoles (DSA).
L’élargissement de la superficie en production (6000 ha en 2017 contre 9000 ha en 2020) ainsi que les programmes de soutien dont a bénéficié cette filière expliquent, en grande partie, ce résultat, a précisé la responsable de l’arboriculture à la même direction, El Hachemi Fatiha au cours d’une rencontre au profit des oléiculteurs consacrée notamment à l’importance du respect de l’itinéraire technique dans l’opération de cueillette des olives. Tout en faisant état de 10 000 ha consacrés à l’oléiculture au titre de la campagne 2020-2021, elle a affirmé que la présence de jeunes plantations s’étalant sur 3500 ha et dont l’entrée en production ne se fera qu’au bout de 6 ans, c’est-à-dire après être arrivées à maturité, permettra d’augmenter la production à moyen terme.
Relevant par ailleurs que les variétés les plus présentes sur le territoire de la wilaya sont la sigoise, le chemlal et le vardal, elle a noté que cette culture est notamment pratiquée au niveau des communes de Sidi Lakhdar, Arib, Aïn Bouyahia, El Attaf, Aïn Soltane, Bir Ould Khélifa et Boumedfaâ. S’attardant sur l’opération de cueillette des olives, le chef de service des inspections vétérinaires et phytosanitaires à la même direction, Haouès Benyoucef a, pour sa part, mis l’accent sur l’importance du respect de l’itinéraire technique s’y rapportant dans le but d’avoir une production riche sur le double plan quantitatif et qualitatif.
« Certains oléiculteurs recourent encore au bâton pour faire tomber le fruit des arbres, une pratique on ne peut plus préjudiciable à l’arbre car hypothéquant sérieusement la récolte de l’année d’après », a-t-il déploré. Il a expliqué que dans le but de diminuer de l’acidité du produit, l’erreur à éviter consiste à le transporter dans des sachets, relevant que les cageots sont les plus indiqués à cette opération à la faveur de l’aération qu’ils permettent.