Armes

Une importante cache d’armes découverte par l’ANP à la frontière algéro-malienne : La cible se précise

Jour après jour, l’Armée nationale met la main sur des lots d’armement importants, qui, mis les uns sur les autres, s’entassent pour constituer des arsenaux de guerre.
Il est inutile de dire, une fois de plus, que l’Algérie est devenue la cible de plans de déstabilisation, car il est de plus en plus évident qu’il y a intention de semer le chaos et la dévastation dans le pays en y introduisant les outils de la déstabilisation, et en en créant, ou plutôt en tentant de créer les motifs sociaux pour ce plan. La nouvelle découverte n’est pas plus importante que les précédentes, mais confirme cette volonté de cibler l’Algérie. Qu’on en juge : Selon le communiqué du MDN, et dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières, et grâce à la permanente vigilance des Forces armées, un détachement de l’ANP a découvert, le matin du 21 juin 2018, lors d’une opération de fouille et de recherche près de la bande frontalière algéro-malienne, à Adrar, en 3e Région militaire, une cache d’armes et de munitions contenant :
- Une (01) mitrailleuse lourde, de calibre 14,5 mm ;
- Un (01) fusil-mitrailleur de type (FMPK) ;
- Un (01) fusil-mitrailleur de type (FMDP) ;
- Huit (08) pistolets-mitrailleurs de type Kalachnikov ;
- Trois (03) fusils à répétition ;
- Un (01) fusil semi-automatique de type Simonov ;
- Un (01) fusil de type MAS ;
- Cinquante-cinq (55) obus pour mortier calibre 82 mm ;
- Vingt (20) charges propulsives pour mortier calibre 82 mm ;
- Dix-sept (17) chargeurs pour pistolet- mitrailleur de type Kalachnikov ;
- Deux (02) chargeurs pour fusil de type MAS ;
- Trois (03) chaines de munitions pour fusil-mitrailleur de type (FMPK) ;
- Ainsi qu’une importante quantité de munitions s’élevant à (4501) balles de différents calibres.
Si pour l’état-major de l’ANP, « cette opération de qualité vient s’ajouter à l’ensemble des résultats concrétisés sur le terrain, et confirme la grande vigilance et la ferme détermination des forces de l’ANP déployées le long de nos frontières, à déjouer toute tentative d’intrusion, d’introduction d’armes ou d’atteinte à la sécurité du pays et sa stabilité », pour les experts, elle ne fait que confirmer les mises en garde à propos d’un plan d’ensemble qui cible l’Algérie, la fourniture d’armes et de munitions ne constituant que le coté logistique et visible de cet ensemble.
I.M. Amine