Tribunal correctionnel de Ghardaïa : Acquittement pour le coordinateur du MDS et cinq défenseurs des droits de l’Homme

Le tribunal correctionnel de Ghardaïa a ordonné mardi, après délibération, l’acquittement au bénéfice du coordinateur du Mouvement démocratique et social (MDS) Hamid Ferhi et de cinq défenseurs des droits de l’Homme, poursuivis au motif d’outrage à un corps constitué, attroupement et non-respect d’une décision administrative, a-t-on constaté sur place. Lors de leur comparution le 19 juin dernier devant le tribunal, le représentant du ministère public avait requis une peine d’un an de prison assortie d’une amende, tandis que le panel de la défense avait plaidé le non-lieu. Les faits de cette affaire remontent à juillet 2016, lorsque ces présumés accusés (le coordinateur du MDS ainsi que cinq défenseurs des droits de l’Homme) avaient exprimé leur soutien à un avocat de Ghardaïa qui devait comparaitre dans une affaire liée aux évènements qu’a connus la région.
M. S.