Constantine

Tourisme : Constantine dispose de tous les atouts

La wilaya de Constantine dispose de «tous les atouts nécessaires» pour en faire un «produit touristique international et particulier», a estimé samedi dernier l’expert international, Remy Poliwa, de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

«Constantine qui est loin d’être une destination inconnue, peut devenir rapidement un produit touristique des plus prisés à condition qu’il y ait une volonté locale impliquant tout le monde (responsables et citoyens)», a considéré M. Poliwa lors d’une rencontre-débat avec des investisseurs, des représentants d’agences de voyages, des propriétaires d’infrastructures hôtelières et des associations notamment. Séjournant à Constantine dans le cadre d’une mission pour la promotion du tourisme en Algérie, cet expert a mis l’accent sur la particularité des vestiges, du patrimoine et de l’histoire millénaire de cette ville antique, appelant à «une prise de conscience collective» pour permettre à cette région de devenir une destination «reconnue» et participer, par ricochet, au dynamisme économique national. Dans ce sens, M. Poliwa qui a fait part de «l’effet domino» d’un tourisme développé et épanoui, a indiqué qu’il était important d’exploiter les potentialités touristiques existantes suivant une «expertise requise» que l’OMT s’attèle à élaborer en collaboration avec les différents intervenants algériens. Evoquant le volet sécuritaire, «élément indispensable dans l’équation touristique», il a estimé que l’Algérie a réalisé des avancées «considérables» en la matière, des «prouesses à exporter», selon lui. «L’Algérie est forte d’un service public performant», a souligné l’expert de l’OMT, estimant que c’est un atout en mesure d’accompagner et de consolider l’élan de développement touristique et artisanal du pays. L’intervenant lors de la rencontre a souligné, par ailleurs, que le secteur du tourisme «a été choisi par les pouvoirs publics algériens pour servir le processus de diversification de l’économie nationale», rappelant que «l’Etat algérien, et compte tenu de l’importance de la décision, a fait appel aux professionnels en la matière, à savoir l’OMT, pour étudier les voies et moyens à mettre en œuvre pour promouvoir la destination Algérie.» Dans ce contexte, le même responsable qui a eu à écouter et à répondre aux intervenants présents à cette rencontre-débat, a indiqué qu’un rapport détaillé sera élaboré pour aider le tourisme en Algérie à adopter «le principe de la durabilité» en la matière. Des suggestions, des orientations et autres conseils seront formulés à la lumière du rapport qui sera élaboré sur la base du constat fait sur place, a ajouté l’expert de l’OMT, affirmant que des orientations relatives aux volets formation, aménagement du territoire et développement durable seront également formulées pour «maximiser la contribution du tourisme dans le développement national».
Des visites sur plusieurs sites touristiques de la wilaya de Constantine (vieille ville, chemin des touristes, ponts, musée Cirta, monument aux Morts, Palais du Bey, entre autres) et des rencontres avec des responsables locaux (président et directeur de la Chambre de l’artisanat et des métiers, élus locaux) sont, en outre, au menu de la visite de l’expert de l’OMT à Constantine.