9.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
L'EXPRESS

Saïda : une foule nombreuse a accompagné Sofiane Loukar à sa dernière demeure

La dépouille de Sofiane Loukar, joueur du MC Saïda, décédé samedi dernier lors du match opposant son équipe à l’ASM Oran pour le compte de la 10eme journée de la ligue 2 de football, a été inhumée, dimanche, après la prière d’El Asr, au cimetière « Rebâa » de Saïda, en présence d’une grande foule.
La cérémonie funéraire s’est déroulée en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrezak Sebgag , des walis de Saïda, Sidi Bel Abbès et Oran, les autorités locales, de nombreuses figures sportives et d’une foule imposante. En cette triste circonstance, le ministre de la jeunesse et des sports, Abderrezak Sebgag, a présenté ses condoléances à la famille du défunt. De son côté, le représentant de la FAF, Yacine Benhamza, a souligné que les supporters algériens ont été très affectés par cet accident qui s’est produit au stade Habib Bouakel d’Oran, après la chute du joueur. Il a également annoncé que la FAF allouera une aide matérielle à la famille du défunt. Le président de la Ligue nationale de football amateur, Ali Malek, a estimé, pour sa part, que la perte du joueur Sofiane Loukar est à la fois une perte pour les siens et pour toute la famille sportive. C’est un triste et douloureux événement pour tout le peuple algérien, a-t-il ajouté. Enfin, le président du club amateur MC Saïda, Messaïdi Mohamed, a qualifié feu Sofiane Loukar d’un des piliers essentiels de son équipe et que sa disparition est une grande perte pour sa formation sportive et pour toute la wilaya.
Le défunt Sofiane Loukar, 28 ans, a passé l’essentiel de sa carrière sportive au sein du MC Saïda. Durant une courte période, il a porté les couleurs du Mouloudia Hassassna et de l’Ittihad de Maghnia, rappelle-t-on.

Secousse tellurique de magnitude 3,1 à Batna
Une secousse tellurique de magnitude de 3,1 sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée, lundi à 14h39 dans la wilaya de Batna, indique un communiqué du Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG). L’épicentre de la secousse a été localisé à 10 km au sud-est de Tazoult, précise la même source.

Deux décès et 78 blessés sur les routes le weekend dernier
Deux personnes ont trouvé la mort et 78 autres ont été blessées dans 61 accidents corporels survenus en zones urbaines le weekend dernier, a indiqué un bilan des services de la Sûreté nationale. Le facteur humain demeure la principale cause de ces accidents en raison du non respect du code de la route, notamment la distance de sécurité, l’excès de vitesse, la fatigue et le manque de concentration, précise la même source. La DGSN appelle les usagers de la route à la prudence, à la vigilance et au respect du code de la route. Elle rappelle également aux citoyens les numéros vert 1548 et de secours 17 mis à leur disposition 24h/24h.

Démantèlement d’une bande versée dans le trafic de drogue à Aïn Defla
Les services de sécurité de Aïn Defla ont démantelé, à El Abadia (45 km au nord-ouest du chef-lieu de wilaya), une bande de cinq individus versés dans le trafic de drogue, a-t-on appris lundi auprès de la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya.
Exploitant des informations faisant état de cinq individus s’adonnant au trafic de kif traité au niveau de la ville d’El Abadia et ses environs et dont l’un était recherché pour son implication dans cette activité répréhensible, les éléments de Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI), relevant de la Police Judiciaire de la sûreté de wilaya, ont mis en place un plan minutieux visant leur neutralisation, a-t-on indiqué. Après les avoir identifiés, les policiers les ont surveillés de très près, arrêtant trois d’entre eux, à la fin de la semaine dernière, à hauteur de la cité Sidi Bouabida d’El Attaf en possession de 186 g de kif traité qu’ils envisageaient d’écouler à des petits dealers, a-t-on fait savoir. Intensifiant les recherches, l’instance sécuritaire susmentionnée, agissant en étroite coordination avec l’instance judiciaire d’El Attaf, a réussi à identifier puis à arrêter les deux autres membres de la bande dont le principal pourvoyeur en cette drogue, résidant dans la ville d’El Abadia et faisant l’objet de recherches de la part de la justice en vertu de deux mandats d’arrêt émis à son encontre pour son implication dans ce trafic, a-t-on fait savoir. Une somme d’argent de plus de 180 000 DA, représentant vraisemblablement les revenus découlant de la vente de drogues, a également été saisie au cours de la même opération, a-t-on détaillé de même source. Selon la même source, un P.V a été dressé à l’encontre des mis en cause dans cette affaire, pour « détention et vente illicite de kif traité dans le cadre d’une organisation criminelle ». Après accomplissement des procédures réglementaires en vigueur, les cinq individus, dont l’âge varie entre 30 et 51 ans, ont été présentés, dimanche, devant le procureur de la République près le tribunal d’El Attaf, lequel a placé trois d’entre eux sous mandat de dépôt et les autres sous contrôle judiciaire, a-t-on précisé de même source.

Un quadragénaire fauché par un train à Ouled Bouchia (Bouira)
Un quadragénaire a trouvé la mort, hier, matin, après avoir été fauché par un train de transport de marchandises à Ouled Bouchia, dans la wilaya de Bouira, a-t-on appris auprès de la direction locale de la Protection civile. L’accident s’est produit à Ouled Bouchia, à la sortie sud de la ville de Bouira, lorsqu’un homme âgé de 46 ans, qui tentait de traverser la voie ferrée, a été fauché par un train de transport de marchandises assurant la desserte Alger/Bordj Bou Arréridj, selon les détails fournis à l’APS, par le chargé de communication de la Protection civile, le Sous-lieutenant Youcef Abdat. Le corps de la victime a été transporté à la morgue de l’hôpital Mohamed Boudiaf de la ville de Bouira, a indiqué l’officier Abdat. Ainsi, Bouira a enregistré depuis le début de l’année en cours sept décès dus à des accidents de train, selon les statistiques communiquées par la même source.

L’Internet spatial britannique : de nouveaux satellites lancés
Une fusée russe Soyouz a lancé hier, vers l’espace 36 nouveaux satellites de l’opérateur britannique OneWeb, qui déploie une constellation pour fournir un internet haut débit partout dans le monde. « DECOLLAGE ! », a annoncé sur Twitter l’agence spatiale russe Roscosmos après le lancement de la fusée opérée par l’européen Arianespace depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, à 13:10 GMT.
Il s’agit du huitième lancement de satellites OneWeb cette année. Au total, 394 satellites seront désormais en orbite pour cette constellation qui en comptera à terme environ 650. OneWeb, détenu par le gouvernement britannique avec l’indien Bharti, prévoit un internet mondial opérationnel fin 2022. En vertu d’un contrat avec Arianespace confirmé en septembre 2020, 16 tirs de Soyouz sont prévus entre décembre 2020 et fin 2022 pour achever le réseau. Plusieurs projets en vue de mettre en place des constellations fournissant, de l’espace, un internet global sont en cours de réalisation.
Le milliardaire américain Elon Musk, patron de la société spatiale SpaceX, a déjà mis en orbite à cette fin plus de 1.500 satellites pour créer le réseau Starlink. Le fondateur d’Amazon, l’Américain Jeff Bezos, a de son côté un projet similaire baptisé Kuiper. La Russie souhaite, elle, rester dans la course spatiale et a multiplié les projets ambitieux allant du tourisme spatial à la construction de sa propre station en orbite pour remplacer son segment vieillissant sur l’ISS.

Related posts

SNTF et ALSTOM dévoilent le design du nouveau train «grandes lignes» pour l’Algérie

courrier

Démantèlement de trois réseaux d’organisation de hargas à Mostaganem

courrier

Un plan spécial neige pour les tramways de Constantine et Sétif

courrier

El-Ghazi lance la mise à jour à distance de la carte Chifa à Béjaia

courrier

Ghardaia : saisie de 12.160 capsules de psychotropes

courrier

Les scanners mobiles seront généralisés dans tous les postes frontaliers

courrier