Rentrée scolaire 2211

RENTRÉE SCOLAIRE : Le protocole sanitaire adopté

Alors que la date de la rentrée scolaire a été reportée au 21 septembre prochain, le ministère de l’Éducation nationale a élaboré un protocole sanitaire contre la Covid-19 devant être appliqué dans les établissements des trois paliers, qui a eu l’accord du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie.

Pour la deuxième année consécutive, l’année scolaire devra se dérouler dans des conditions exceptionnelles en raison de la pandémie du Covid-19 qui touche l’Algérie à l’instar des autres pays dans le monde et ce depuis début 2020. En effet, afin de prévenir toute propagation du virus corona et ses variants en milieu scolaire, le ministère de l’Éducation a mis en place un protocole sanitaire qui a eu l’approbation du comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de la pandémie. Ce protocole repose, faut-il le préciser, sur plusieurs axes principaux, dont notamment la préparation et la désinfection des salles de cours avant la rentrée scolaire, ainsi que des actions de désinfection à la reprise administrative et la reprise des enseignants, et enfin la reprise des élèves le 21 septembre prochain. Il consiste également à suivre des mesures strictes de prévention durant toute l’année scolaire, et la désinfection quotidienne des sanitaires, des cantines, des transports scolaires et des dortoirs. Le coup d’envoi à l’application de ce protocole sera donné le 1er septembre prochain, une date qui marque la reprise des fonctionnaires, à travers la désinfection des classes, des salles de réceptions, des salles de classes, des salles de sport, des sanitaires ainsi que le nettoyage des réservoirs d’eau. Dans tous les espaces des établissements, il sera mis en place des plans pour le déplacement des élèves. Il sera également nécessaire à ce que les écoles des trois paliers se dotent de nombres suffisants de thermomètres frontaux, ainsi que la mise en place, à l’entrée des classes des bouteilles de gel hydro-alcoolique, en veillant au respect du port du masque de protection. Le même protocole met particulièrement en garde contre les bousculades entre élèves à l’entrée des établissements, et insiste à l’ouverture de toutes les portes une heure avant le début des cours pour permettre à tous le personnel et surtout aux élèves d’accéder à l’enceinte de leurs établissements de manière organisée tout en respectant la distanciation physique. Pour ce qui est des périodes de recréation, et de pause, le protocole exige à ce qu’elles se fassent de manière séparées pour chaque groupe selon des horaires planifiés, laissant le choix aux enseignants de profiter des pauses à l’intérieur des classes s’ils le veulent.

Des salles spéciales pour l’isolement des cas suspects
Il est à noter que parmi les nouvelles mesures qui seront observées dés le premier jour de l’année scolaire 2021/2022, il y a ces salles qui seront spécialement dédiées à l’isolement des cas suspectés d’avoir contracté le virus covid-19. Chaque école devrait donc disposer de salles pour isoler les sujets à risque. Ces derniers, enseignants soient-ils ou bien élèves, devront y demeurer jusqu’à ce que les mesures nécessaires y soient appliquées.
Ania Nait Chalal