Rentrée scolaire

Rentrée scolaire à Tizi-Ouzou : La santé de la famille éducative comme «souci majeur»

La préservation de la santé des élèves et du personnel du secteur de l’éducation à travers la wilaya de Tizi-Ouzou, constitue le «souci majeur» de cette rentrée scolaire a estimé dimanche dernier, le président de la commission Education, enseignement supérieur et formation professionnelle de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) Mohamed Garichi.

Ce responsable élu a considéré, dans une déclaration à l’APS, qu’il est «impératif de redoubler d’efforts et de vigilance à cause de la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus, qui sévit et tout mettre en oeuvre pour protéger la santé des élèves et du personnel du secteur de l’Education», préconisant «une rentrée progressive afin d’éviter toute mauvaise surprise et respecter le protocole sanitaire». Ce qui, permettra, a-t-il souligné de «donner la chance aux responsables des établissements d’accueillir tous les élèves tout en évitant de quelconques désagréments», appelant, à cet effet, l’ensemble des intervenants à « mettre les bouchées doubles pour la réussite de cette rentrée». Sur un autre plan, et dans un document présenté lors de la dernière session de l’APW, la commission de l’Education a relevé des «manquements» au niveau de plusieurs établissements, notamment, du cycle primaire, à l’exemple de travaux de réhabilitation pas encore achevés ou carrément pas entamés. Il est, également, signalé la persistance du problème du ramassage scolaire qui est «préoccupant, malgré les efforts fournis ces dernières années» note le même document, qui préconise de «renforcer les parcs roulant des communes». La commission a, en outre, émis dans son document, plusieurs recommandations pour pallier aux carences dont souffre le secteur de l’éducation à travers la wilaya, entre autres, l’inscription de groupes scolaires à travers plusieurs localités et des nouveaux pôles urbains, ainsi que l’inscription en étude et réalisation d’un lycée sportif qui est une nécessité pour la wilaya.