Concours enseignants éducation

Promotion au grade dans le secteur de l’Éducation nationale : Les résultats connus aujourd’hui

Pas de répit pour le ministère de l’Éducation nationale, qui après avoir rendu les résultats du baccalauréat et du concours de recrutement externe, devra dévoiler les résultats du concours interne pour la promotion à 27 grades. Organisés le 15 juillet dernier, le ministère de l’Éducation nationale rendra aujourd’hui, les résultats des examens professionnels de promotion à 27 grades de l’Éducation nationale. Après près de quinze jours d’attente, les candidats ayant postulé pour la promotion à 27 grades, pourront connaitre les résultats des examens à partir de 15.30 au niveau des directions de l’éducation.
Selon les chiffres du département de Nouria Benghebrit, un total de 38.014 candidats a été admis pour passer ces examens. Ces examens concernent 11.487 postes pour 27 grades, dont inspecteur, directeur, intendant, superviseur, censeur, conseiller, attaché de laboratoire…. Rappelons que durant ces examens, les candidats ont été répartis à travers 166 centres pour être examinés dans 115 sujets pour les différents grades.
Rappelons, par ailleurs, que le ministère de l’Éducation nationale avait organisé, le 12 juin dernier, un concours national externe pour le recrutement d’enseignants primaires et d’autres grades administratifs.
Pas moins de 740.000 candidats se sont inscrits pour passer les épreuves écrites de ce concours, dont 121 954 ont été retenus pour passer l’épreuve orale. Les résultats de ce concours ont été publiés le 23 juillet dernier sur le site internet de l’Office national des concours et des examens.
Il faut savoir que sur les 8.586 postes ouverts au titre de cette année 3.378 postes concernent les enseignants du primaire, avec 2.377 enseignants en langue arabe, 797 professeurs spécialisés en langue française et 204 enseignants en langue amazighe. Pour les grades administratifs, ce concours a permis de recruter 239 conseillers d’orientation et de guidance scolaire et professionnelle, 213 intendants, 694 intendants adjoints, 2.265 autres postes pour les superviseurs de l’éducation, 300 laborantins principaux et 1.407 laborantins. Notons que le ministère organise, depuis le 25 juillet, une session de formation au profit des enseignants nouvellement recrutés, notamment ceux retenus pour occuper un poste d’enseignant d’arabe, d’amazigh ou de français. Selon un responsable du ministère de l’Éducation nationale, il reste encore à combler 49.000 postes d’enseignants du primaire et 7.000 autres spécialités dans différents domaines.
Ce qui signifie, selon le responsable, l’organisation d’autres concours de recrutement dans les mois à venir, en vue de satisfaire les besoins du secteur en matière d’encadrement. Rappelons que le ministère a procédé au recrutement de 10.000 enseignants et 4.000 agents administratifs en 2017, outre la promotion de 45.000 employés à l’issue d’un examen professionnel.
Lamia Boufassa