Drogue

Près de 7 kg de kif traité saisis à Relizane et El Oued

Près de 7 kilogrammes de kif traité ont été saisis jeudi par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) et des éléments de la Gendarmerie nationale à Relizane et El-Oued, indique vendredi le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. «Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’Armée nationale populaire et des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté, le 28 juin 2018, à Relizane (2ème Région militaire) et El-Oued (4ème Région militaire), 6,9 kilogrammes de kif traité, tandis qu’un autre détachement de l’Armée nationale populaire a arrêté, à In Guezzam (6ème Région militaire), un contrebandier à bord d’un véhicule tout-terrain et a saisi 7 tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande», précise la même source. «Des tentatives de contrebande de plus de 10.700 litres de carburants ont été déjouées à Tébessa et El-Tarf (5ème Région militaire), alors que 161.440 unités d’articles pyrotechniques ont été saisies à El-Oued (4ème Région militaire)», ajoute le communiqué. Par ailleurs, des Garde-côtes «ont mis en échec à Tlemcen (2ème Région militaire), une tentative d’émigration clandestine de 16 personnes à bord d’une embarcation de construction artisanale», conclut le MDN.

Saisie de 6kg d’argent à bord du navire Tarik Ibn Ziad à Skikda
Six kg d’argent ont été saisis par les éléments des douanes algériennes, jeudi au port de Skikda, a-t-on appris vendredi du chargé de communication de la direction des douanes de Skikda, l’inspecteur principal, Merouane Bousaid. La saisie a été opérée à la suite de la fouille des bagages débarqués au port par un voyageur de nationalité algérienne en provenance de Marseille (France) à bord du navire «Tarik Ibn Ziad», selon la même source qui a précisé que la voyageur en question ,originaire d’Ain Beida dans la wilaya d’Oum El Bouaghi avait soigneusement dissimulé dans ses bagages 9 lingots d’argent (6 lingots de 500 grammes et 3 autres de 1kg) . L’inspecteur principal, Merouane Bousaid a par ailleurs révélé que toutes les mesures légales ont été prises à l’encontre de cette personne.
Le contrôle de ce navire qui transportait 852 voyageurs et 345 voitures dont 180 ayant bénéficié du ‘’Couloir vert’’ a donné lieu à la saisie de pièces de rechange, de motos et d’appareils électroménagers a-t-il ajouté. Par ailleurs le contrôle du voyage retour vers Marseille de ce navire, programmé dans la matinée de vendredi, a abouti à la saisie de 50 cartouches de cigarettes qui étaient dissimulées à bord d’un véhicule immatriculé en Algérie en plus de 70 autres cartouches qui étaient en possession d’autres voyageurs.

Un homme piétiné à mort par cinq éléphants sauvages en Thaïlande
Un homme a été piétiné à mort par cinq éléphants sauvages près d’une plantation d’hévéas, vendredi dans le sud de la Thaïlande, un pays où ces pachydermes sont à la fois vénérés et craints. L’homme «circulait à moto pour aller récolter du caoutchouc… et a été encerclé par cinq éléphants» dans la province de Yala, tôt dans la matinée, a précisé un responsable de la police locale, le capitaine Sathit Woonchoom. La Thaïlande, qui comptait quelque 100.000 éléphants en 1850, n’en abrite plus que 2.700, selon le Centre thaïlandais de Conservation des éléphants.

Grande affluence de visiteurs au Salon national de l’automobile de Tlemcen
La 3ème édition du salon national de l’automobile, des camions et motocycles, ouverte, jeudi, au Palais des arts et des expositions de Tlemcen, est marquée par une grande affluence de visiteurs, venus découvrir les marques et modèles exposés et proposés à la vente. Initié par l’entreprise «DS Events», en collaboration avec le palais des arts et expositions de Koudia de Tlemcen , ce salon enregistre, dès son premier jour, une grande affluence de visiteurs, venus de différentes wilayas du pays pour s’informer des modèles de véhicules exposés, des prix pratiqués et des modalités de leur acquisition, a expliqué le directeur de l’entreprise organisatrice, Dar Abid Fathallah. Cette édition du salon intervient après celles organisées par la même entreprise en 2014 et 2015. Cette année, sept opérateurs versés dans le montage et la construction automobiles participent à cette édition, proposant une gamme de 50 types de véhicules avec des remises pouvant atteindre 500.000 DA pour certaines marques. Le directeur de «DS Events» a estimé que ce salon vient au point nommé puisqu’il permet aux citoyens d’acquérir des véhicules à des prix compétitifs avec livraison immédiate. Il a ajouté que la saison estivale constitue une période idéale pour l’achat d’un véhicule car, l’été est une période de détente, de villégiature, de déplacements et de voyages et le véhicule en constitue un moyen indispensable. Parallèlement au salon, deux campagnes de sensibilisation sur la sécurité routière et la promotion de la consommation du produit national sont lancées à l’intention des visiteurs.

Deux morts et un blessé dans un accident de la route à Aïn Defla
Deux personnes sont décédées et une autre a été blessée vendredi à Aïn Defla dans un accident de la circulation survenu en fin d’après-midi sur la route nationale (RN) n 4, a-t-on appris auprès de la direction locale de la Protection civile. L’accident s’est produit au lieu-dit «Mohamed Menad» relevant de la commune d’El Attaf lorsqu’un véhicule touristique est entré en collision avec un autre véhicule du même genre qui roulait en sens inverse, causant le décès de deux personnes (un homme de 37 ans et une femme de 60 ans) et des blessures à une autre personne (37 ans), a-t-on précisé de même source. Les victimes ont été transférées vers la morgue et le service des urgences de l’hôpital de Sidi Bouabida (El Attaf), a-t-on signalé. Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale pour élucider les circonstances exactes de cet accident.

Mort d’un pêcheur, un autre blessé suite à l’usage d’explosifs au large d’Ouled Boughalem (Mostaganem)
Un pêcheur a trouvé la mort et un autre a été blessé jeudi au large du littoral de la commune d’Ouled Boughalem (extrême est de la wilaya de Mostaganem) suite à l’utilisation d’explosifs, a-t-on appris de source sécuritaire. Originaires de la localité de Bahara (Ouled Boughalem), les deux personnes qui étaient à bord d’une petite embarcation de 4,8 mètres pêchaient en utilisant de la dynamite, substance interdite dans les activités de pêche, ayant provoqué la mort d’un cinquantenaire et des blessures graves, dont l’amputation d’une main, au deuxième pêcheur, âgé de 36 ans. Des agents de la Protection civile ont transféré les deux pêcheurs de la plage de Bahara aux urgences médico-chirurgicales de l’établissement hospitalier de Achaacha. L’un d’eux succomba à ses blessures et l’autre est en soins intensifs, a-t-on indiqué . Les services sécuritaires ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cet accident.

Ooredoo participe à l’opération écolo-citoyenne «Les éboueurs de la mer»
Fidèle à son engagement citoyen, Ooredoo participe à l’opération de nettoyage des plages « Les éboueurs de la mer » initiée par la Chaine 3 de la Radio algérienne visant à impliquer et à sensibiliser les citoyens à la préservation de l’environnement et du littoral. À Alger, cette activité écologique s’est déroulée au niveau de la plage de Tamentfoust dans la commune d’El Marsa, à l’Est d’Alger le samedi 30 juin 2018, en présence des bénévoles parmi lesquels des employés de Ooredoo, accompagnés de membres de leurs familles venus participer à cet élan écologique national. Dans le cadre de cette initiative écologique, les citoyens se sont mobilisés pour nettoyer plusieurs plages à travers les 14 wilayas côtières du pays. De Tlemcen à El Tarf en passant par Annaba, Skikda, Jijel, Bejaia, Boumerdes, Tizi Ouzou, Alger, Tipaza, Chlef, Mostaganem, Oran et Aïn Temouchent. Cette campagne de sensibilisation, qui coïncide avec la période estivale et les grandes vacances scolaires, a pour objectif d’informer et d’alerter les usagers des plages sur l’impact des déchets, issus de la consommation humaine, sur le milieu naturel et à sensibiliser les estivants sur la nécessité de préserver le littoral pour le bien de la communauté. À travers cette opération, Ooredoo confirme sa dimension citoyenne et son engagement dans la préservation de l’environnement.