batimat

LE MONDIAL DU BÂTIMENT DU 4 AU 8 NOVEMBRE À PARIS : Un pavillon de 507 m2 réservé à l’Algérie

L’évènement mondial du bâtiment, le Salon international Batimat, aura lieu du 4 au 8 novembre prochain à Paris. L’Algérie a confirmé sa participation à l’évènement international, et ce, à travers la Safex qui a été mandatée par le ministère du Commerce, pour guider les entreprises nationales à participer à cet évènement.

D’ailleurs, un pavillon de 507 m2 a été réservé aux entreprises algériennes désirant présenter leur savoir-faire dans le métier du bâtiment. Invitant les entreprises algériennes, désirant participer à l’évènement, à prendre contact avec ses services. Anes Benchaâbane, responsable d’organisation des évènements économiques à la Safex a précisé, lors d’une conférence de presse, que « les exposants algériens peuvent bénéficier de remise dans le paiement». « L’opérateur ne s’acquitte que de 20% des frais lorsqu’il passe par la Safex », a-t-il précisé, indiquant qu’à l’heure actuelle « les entreprises privées sont les plus intéressées par la participation ». En effet, selon ses explications, celles-ci s’intéressent de plus en plus à l’exportation. Une chose est sûre, le pavillon algérien regroupera 13 sociétés représentant les secteurs suivants : machines-outils, revêtements de sol, menuiserie PVC, extruder et gammiste en aluminium, structure et charpente métallique et en bois, sécurité paramétrique, et des sociétés de services. Le Mondial du bâtiment est organisé chaque deux ans, et ce, à travers trois salons, à savoir : Batimat, Interclima et Idéobain. Ces 3 salons phares du bâtiment se regrouperont ainsi pour créer une manifestation économique inédite de par sa taille et son exhaustivité dans le monde du bâtiment et de l’architecture. Tous les métiers, les filières, les techniques et solutions qui y seront rassemblés font de ce salon un rendez-vous mondial incontournable pour les professionnels de la construction. Guillaume Loizeaud, directeur du Mondial du Bâtiment a précisé que l’évènement a accueilli, lors de la précédente édition 2360 exposants, dont 57% d’entre-eux sont des exposants internationaux. L’Italie, l’Allemagne et l’Espagne maintiennent une forte participation, tandis que l’Algérie est le premier participant africain, a précisé Loiseaud. En termes de visitorat, Loiseaud a indiqué que 319 215 visiteurs ont visité le salon lors de l’édition 2017. « L’Algérie figurait dans le Top 3 des visiteurs, en se positionnant dans la troisième place avec 1027 visiteurs », a-t-il fait savoir. De l’ensemble des visiteurs étrangers en 2017, le Maroc a fait le plein suivi par la Tunisie, contrairement à 2015 où la Tunisie occupait la première place.
Ceci démontre l’importance des marchés maghrébins et leur engouement pour les pays européens. Des thématiques seront organisées lors de ces trois salons, portant sur des thèmes divers. Parmi les thèmes qui seront traités au Salon Batimat, l’on citera : comment inventer les nouveaux logements flexibles, accessibles, économiques et capables de s’adapter tout au long de la vie, comment s’adapter à l’évolution des usages par plus de connectivité et de nouvelles technologies et comment utiliser des solutions renouvelables et non-productrices de déchets.
Pour le salon Idéobain, les thématiques concernent les nouvelles tendances dans les salles de bains, notamment, en termes de connectivité et de réduction des fuites d’eau. Le Salon Interclimat abordera, quant à lui, les thématiques liées à la qualité de l’air, la consommation des énergies renouvelables …etc.
Batimat reste une manifestation internationale qui attire un nombre toujours plus croissant de visiteurs et d’exposants venant des quatre coins du monde.
Lamia Boufassa