ENTV

L’ARAV LUI A ADRESSÉ UN AVERTISSEMENT : L’ENTV s’excuse suite à la « bourde » de son présentateur

Lors de la diffusion du Journal de l’ENTV de 10 heures, hier, son présentateur a commis une bourde monumentale qui, en l’espace de quelques minutes a soulevé un tollé sur les réseaux sociaux. En effet, dans la sa lecture du sujet traitant des chefs d’inculpations retenus contre les mis en cause dans l’affaire de l’assassinat de Djamel Bensmail, le présentateur de l’ENTV a prononcé « région terroriste » au lieu de « organisation terroriste ».
L’amalgame a de quoi susciter une indignation générale dans un contexte national particulier marqué par les incendies criminels déclarés dans le pays, notamment en Kabylie. Gravement interpellée, la direction de l’ENTV s’est ressaisie pour corriger cette dérive dangereuse de son journaliste. Dans un communiqué publié sur sa page facebook, l’ENTV a demandé officiellement des excuses suite à la « bourde » commise par son présentateur qui, au lieu de dire « organisation » a dit « région terroriste ». « Il s’agit d’une erreur avérée qui ne laisse aucun doute là-dessus », a indiqué l’ENTV, précisant qu’elle a pris des mesures disciplinaires contre son présentateur.
Réagissant fermement dans un communiqué suite à la « bourde » commise à l’ENTV, l’Autorité de régulation de l’Audiovisuel a adressé  un « avertissement ferme » à la Télévision publique, notamment suite à ce qu’elle qualifie d’une « erreur fatale » enregistrée durant le direct du JT du matin. L’ARAV dénonce « un dépassement impardonnable, dans ces circonstances exceptionnelles et sensibles que connait le pays », et dit « attendre les mesures disciplinaires nécessaires à l’encontre des responsables de cette erreur ».
F. G.