10.9 C
Alger
27 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
À LA UNE

LAÂGAB SUR LA RÉFORME DU SECTEUR DES MÉDIAS : « Le Président Tebboune ne s’arrêtera pas là »

Dans un discours prononcé hier en marge de l’ouverture des travaux d’une conférence sur « L’Information et les défis actuels », dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de la presse, au Centre international de conférences Abdelatif-Rahal à Alger, le ministre de la Communication, Mohamed Laâgab, a annoncé « la création d’une attestation de reconnaissance du leadership médiatique en faveur des établissements médiatiques et d’une attestation d’excellence médiatique récompensant les journalistes qui se distinguent par leur travail ».
S’adressant aux membres du Gouvernement, aux représentants du Parlement, de la société civile et des établissements médiatiques, ainsi qu’aux personnalités arabes et africaines présentes à cet événement, dont l’ambassadeur de l’Etat de Palestine à Alger, Laâgab  a mis en avant « les réalisations  en matière législative en faveur du secteur de l’information », à travers notamment « la concrétisation des engagements électoraux du président de la République, Abdelmadjid Tebboune ». Évoquant « l’adoption par le Parlement algérien, la semaine dernière, de la loi relative à l’activité audiovisuelle et de la loi relative à la presse écrite et la presse électronique », le ministre a assuré que le président ne s’arrêtera pas là, mais œuvrera à réaliser d’autres acquis au profit du secteur de l’information, à l’instar de « Dzaïr Media City », dont il a posé la première pierre le 5 juillet 2023. Au cours de son allocution, Laâgab a mis en exergue le fait que cette conférence est intervenue « sur fond de mutations géopolitiques mondiales, à leur tête la percée réalisée par la cause palestinienne suite à l’agression ». Citant, entre autres, « la guerre russo-ukrainienne qui a entraîné un changement radical dans la pratique médiatique », le ministre de la Communication a indiqué que « tous ces défis et d’autres nous imposent de nombreuses responsabilités au niveau national et régional ». Par ailleurs, cette rencontre aura été l’occasion pour Laâgab de « saluer les journalistes algériens », qu’il considère comme étant « parmi les pionniers du journalisme dans le monde, pour leur sacrifice et la libération de la patrie ». À noter que ladite conférence a été ponctuée de plusieurs interventions et ateliers sur « la presse écrite et la problématique de l’impression », « les défis et enjeux de la presse électronique », « le rôle des autorités de régulation dans la promotion du journalisme », « la déontologie » et « la liberté de la presse ».
Hamid S. A.

Related posts

AVEC LA PARTICIPATION DU PRÉSIDENT TEBBOUNE : Débat général de haut niveau à la 78e AG de l’ONU

courrier

OUVERTURE HIER À BOUMERDÈS DE LA SEMAINE DE SOLIDARITÉ SYNDICALE ALGÉRO-SAHRAOUIE : UGTA- UGTSARIO, même cause et même combat 

courrier

Après les habitations et les camps de réfugiés… : À Ghaza, les hôpitaux sous la menace des bombes sionistes

Redaction

ACCORDS CONCLUS AVEC ISRAËL : Le clan des normalisateurs piégé

courrier

Malgré la désinformation et la campagne de Fake-news orchestrée par Israël et ses soutiens :
Le monde libre condamne avec véhémence les massacres des populations de Ghaza

Redaction

Baâdji la veille de la tenue du Congrès du Parti FLN : «  Je ne serais pas candidat à la présidence du secrétariat »

courrier