BETTACHE 1

La famille de la presse nationale en deuil : Notre confrère Youcef Bettache n’est plus

La famille de la presse algérienne est encore une fois jetée dans l’émoi et la consternation, suite à la perte brutale de notre confrère, Youcef Bettache, journaliste au quotidien Le Soir d’Algérie, survenue hier matin, à l’âge de 53 ans.
Journaliste connu sous la signature, Abder Bettache, Youcef est mort terrassé par une crise cardiaque, qui ne lui aurait pas laissé le temps de faire ses adieux. Ni à sa famille biologique ni à la famille de la presse qu’il a laissée orpheline de l’une de ses plûmes les plus dévouées à la profession de journaliste. Père de trois enfants, le défunt travaillait pour le compte du Soir d’Algérie depuis 1996, dans le feu même d’une décennie terroriste qui a fait son lot de victimes parmi la famille de la presse. Au lendemain de l’ouverture du champ médiatique au début des années 90, Youcef Bettache a marqué de son passage les journaux «Algérie Sports» et «l’Opinion». Le défunt a eu également une riche expérience dans l’audio-visuel pour avoir animé une émission-débat chez Ennahar-TV. Tout au long de son parcours professionnel, notre regretté confrère a eu à traiter l’actualité nationale et internationale, mais surtout celle en trait avec le monde du travail et syndical, qui était une priorité dans sa carrière de journaliste. Nous gardons toujours en mémoire l’image du défunt, qui nous a marqué récemment pour avoir assisté, le 3 septembre dernier, au Forum hebdomadaire du Courrier d’Algérie. Adieu cher confrère !
Le défunt sera inhumé aujourd’hui au cimetière de M’Douha, à Tizi-Ouzou.
La Rédaction