Djelfa

Quelques minutes ont suffi pour isoler la ville du monde : Plusieurs quartiers inondés par les pluies

Les quelques minutes de pluie ont été suffisantes pour paralyser Djelfa et couper du monde certains quartiers en pleine ville, sans parler de la périphérie, qui a été totalement isolée.

Le quartier dit « Zériâ », un quartier, ou plutôt un bidonville, a été totalement inondé et les enfants scolarisés incapables de quitter leurs maisons pour aller à l’école.
Alors que la ville recevait avec joie l’information de la révocation par le président de la République, du wali de Djelfa, Hamana Guenfaf, les pluies abondantes sont venues troubler cette joie, d’autant que les habitants dudit quartier « Zériâ » qui s’étaient dirigés vers un établissement scolaire à proximité ont été chassés par la force publique, dépêchée sur les lieux pour évacuer les sinistrés.
Ceux-ci affirment avoir cherché à se couvrir avec leurs familles le temps que les difficultés passent, et exhortent les pouvoirs publics à hâter l’octroi des logements dont ils ont été bénéficiaires depuis plus de seize mois, opération suspendue après les litiges constatés sur la liste des bénéficiaires.
De Djelfa : Ahmed Kadri