CONFINEMENT

LA DGSN TRAQUE LES CONTREVENANTS AU CONFINEMENT SANITAIRE : 18.113 mises en fourrière opérées au mois de mai

Depuis l’entrée en vigueur du dispositif de confinement, aussi bien total pour Blida que partiel pour Alger avant la généralisation du plan au niveau de la quasi-totalité des wilayas du pays, la Direction générale de la Sûreté nationale a mobilisé partout ses effectifs à l’effet de faire appliquer la loi.

Que cela soit dans les barrages de sécurité dressés sur les routes et les places et voies publiques du pays, la police, le bilan réalisé au seul mois de mai écoulé, dont le Courrier d’Algérie a eu possession des chiffres auprès de la cellule communication et presse de la DGSN, en dit long sur le niveau de respect des personnes et des automobilistes des mesures de confinement. Ainsi, du 1er mai au 31 du même mois, le nombre des personnes contrôlées pour violation du confinement s’élève à 225 591 cas alors que des procédures judiciaires ont été opérées à l’encontre de 108 676 parmi le total de ces personnes. À préciser que cette opération concerne les contrevenants au couvre-feu aussi bien en application aux usagers de la route. Au titre, justement, des automobilistes, la DGSN a procédé à des opérations de contrôle sur 120 409 véhicules à l’issue de laquelle 18 113 véhicules ont été mis en fourrière en conséquence aux infractions commises par leurs propriétaires. S’agissant des motocycles, sur un total de 10 616 contrôles, 5 412 mises en fourrière étaient opérées, précisent notre source.
Sur un autre registre, la DGSN fait état, pour la même période de l’année 2020, d’avoir procédé à des opérations de contrôle concernant le non-respect des mesures et gestes barrière contre le coronavirus. Des opérations à la fin desquelles, 1 093 personnes ont été contrôlées pour violation des mesures de sécurité sanitaire, telle la distanciation sociale et le non port de masque et bavette. Quant aux regroupements et rassemblements de plus de deux personnes, comme mesure également contenu dans le dispositif de confinement, la DGSN a contrôlé 2 177 personnes, contre lesquelles des verbalisations et des amendes ont été notifiées.
Enfin, sur un autre volet portant désinfection des lieux et places publics pour parer à la propagation de la pandémie du Covid-19, la DGSN a effectué 4 76 interventions durant cette même période.
Farid Guellil