Ghardaïa : Des insuffisants rénaux bénéficient d’une fistule artéro-veineuse

Vingt-deux poses de fistule artéro-veineuse (FAV) ont été effectuées sur des insuffisants rénaux chroniques hémodialysés dans la wilaya de Ghardaïa, dans le cadre de journées médico-chirurgicales de néphrologie, a-t-on constaté mardi à l’hôpital ‘’Brahim Tirichine’’.

Des médecins spécialistes locaux ont mis à profit ces journées médico-chirurgicales organisées dans le cadre de la formation continue pour effectuer, durant deux jours, des interventions sur des patients souffrant d’insuffisance rénale, a indiqué à l’APS Mustapha Khenine, médecin anesthésiste. Outre la pose de fistule afin de permettre au malade d’être relié aisément au générateur de dialyse et contribuer à la filtration du sang sans risque, plusieurs patients ont également bénéficié de diagnostic, dépistage et autres examens médicaux spécialisés en néphrologie, ainsi qu’une prise en charge efficiente des malades au cours de ces journées médicales qui s’achèveront jeudi, a-t-il précisé. Ces journées médico-chirurgicales de néphrologie ont pour objectif la sensibilisation de la population sur les maladies rénales qui trouvent souvent leur origine à l’enfance, ainsi que sur l’importance du don d’organes et du dépistage de la maladie, a-t-on souligné. Pour un membre de l’association des insuffisants rénaux, ces journées constituent une occasion de sensibiliser le grand public sur l’importance des dépistages et diagnostics précoces des maladies rénales, qualifiées d’affections silencieuses dont le diagnostic tardif multiplie les conséquences graves sur la santé. Ces journées médicochirurgicales organisées par le service de néphrologie hémodialyse de l’Hôpital Dr Brahim-Tirichine, sont aussi l’occasion de mettre en valeur les efforts déployés par les pouvoirs publics pour la prise en charge des patients souffrant d’insuffisance rénale et la lutte contre la maladie rénale chronique, a affirmé un responsable du service. Durant ces journées médicales de formation continue, des conférences sur «Le dépistage et la prévention de la maladie rénale chronique chez l’enfant et la femme « et «Les thérapeutiques rénal «, ‘’le lien entre obésité et troubles de la fonction des reins’’, ainsi que des dépistages anonymes et gratuits sont organisés parallèlement à la campagne de sensibilisation et d’encouragement des citoyens à faire don de leur organe pour sauver des vies et de faire l’engagement de promouvoir une véritable culture du don et de la solidarité.