9.9 C
Alger
1 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

Examens de fin d’année : 37 670 candidats inscrits à Annaba

Près de 37 670 candidats aux examens de fin d’année, tous paliers confondus -primaire, CEM et lycées, sont attendus, cette année, à Annaba, pour subir les épreuves retenues pour cette nouvelle session. Pour le baccalauréat, ils seront 16 814 candidats, dont 5 882 libres, à se présenter cet important examen prévu pour le 29 mai. Une mobilisation générale est relevée à la direction de l’éducation locale depuis ces derniers jours, qui a prévu l’aménagement de plus d’une cinquantaine de centres d’examen.Les préparatifs vont en s’accentuant à mesure que la date butoir approche. Actuellement, l’administration du secteur de l’éducation s’attelle à apporter les dernières retouches avant le début de ces tests. Pour ce qui est du brevet d’enseignement moyen (BEM), le nombre des candidats est estimé, cette année, à 9 789 élèves, dont 262 libres pour lesquels il a été retenu plus d’une quarantaine de centres d’examen, encadrés par près de deux mille enseignants. Concernant l’examen de la cinquième, la nouvelle session verra la participation de 11 067 candidats, répartis à travers près d’une centaine de centres d’examen.Ces examens retiennent l’attention en particulier des apprenants et de leurs parents ainsi que celle des enseignants. Une certaine fébrilité règne à l’approche de ces examens où la plupart des candidats se sont déjà mis aux révisions, en se mobilisant par groupes ou en solo pour rattraper certains cours, alors que d’autres se résignent à s’assurer des cours par des enseignants contre desdinars sonnants et trébuchants. Ils retiennent ainsi leur souffle où ces derniers candidats ont besoin de composer dans des conditions de sérénité sans plus garantissant pour certains des résultats très probants.
A l’instar du reste des wilayas, Annaba s’attelle à mettre les dernières retouches garantissant aux candidats des examens de fin d’année dans les meilleures conditions possibles, surtout avec la réunion de l’ensemble des conditions nécessaires pour éviter la fraude qui hante, à l’approche de ce rendez-vous les uns et les autres.
Khadidja B.

Related posts

Téléphérique de Constantine : un arrêt qui dure et des explications évasives

courrier

Chlef : Raccordement de 91 cités au réseau de fibre optique

courrier

Chlef : les mariages battent leur plein

courrier

État civil à Béchar : un mois pour avoir un extrait d’acte de naissance

courrier

Béjaïa : production de 18.000 bouteilles de gaz butane quotidiennement

courrier

Gardiens de nuit de parking à Constantine : une activité à haut risque

courrier