11.9 C
Alger
21 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

ESCALADE SIONISTE DANS LES TERRITOIRES OCCUPÉS : L’Algérie exige la protection internationale des Palestiniens

Le président de l’Assemblée populaire nationale, Brahim Boughali, a appelé au renforcement de l’esprit de solidarité et l’action dans le cadre de la coordination et la coopération pour défendre les droits de la Nation musulmane à Al- Aqsa et protéger le peuple palestinien, qualifiant la situation des Palestiniens après les attaques sionistes, en ce mois sacré, de « délicate et critique ». Dans ce cadre et lors de sa présidence, par visioconférence, d’une réunion d’urgence avec la troïka présidentielle et la commission de Palestine, en sa qualité de président de l’Union des Assemblées des États membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), Boughali a affirmé avoir saisi certains présidents des Assemblées des États membres de l’Union et le secrétariat général pour « se concerter sur le traitement de la situation née des attaques flagrantes contre la Mosquée Al-Aqsa et le peuple palestinien en ce mois sacré », soulignant l’importance de cette réunion « initiée compte tenu de la gravité de la situation ». Selon Boughali Il s’agit aussi d’une action visant à « faire cesser la provocation des Palestiniens et à assurer le respect de la sacralité de la Mosquée Al-Aqsa conformément aux chartes internationales », a-til soutenu. Ajoutant « le devoir nous interpelle en tant que parlements des États islamiques et représentants des peuples, face à ces agressions flagrantes contre nos lieux sacrés, à prendre position afin de montrer notre vision face à cette agression », appelant à sanctionner cette réunion d’une position pleine de messages claires à l’occupant et à la communauté internationale. À ce propos, Boughali a proposé que la déclaration de la réunion inclue notamment « le caractère sacré de la mosquée Al-Aqsa et son importance pour tous les peuples musulmans, la condamnation dans les termes les plus forts de sa prise d’assaut et de la violation de sa sacralité, et la dénonciation des exactions israéliennes contre le peuple palestinien désarmé et de toutes les pratiques hostiles qui bafouent sa dignité et ses droits fondamentaux ». Il a également suggéré que la déclaration comprenne un appel à «responsabiliser la communauté internationale vis-àvis du peuple palestinien, des Lieux saints et de tous les peuples de la région qui subissent l’agression », exigeant de «mettre fin à la politique de deux poids deux mesures et la logique de l’impunité à chaque fois qu’il s’agit de crimes de l’occupant sioniste ». Boughali a recommandé aussi une intervention « urgente » de la Cour pénale internationale (CPI), pour enquêter sur ces violations et crimes israéliens visant l’assainissement ethnique des Palestiniens. Il faudra exiger aux instances internationales, en tête desquelles le Conseil de sécurité, « d’assumer leurs responsabilités envers le peuple palestinien», d’assurer la protection des lieux saints de l’Islam et de permettre au peuple palestinien de pratiquer librement ses rites dans la sécurité et la tranquillité, a-t-il préconisé. Il a relevé, par la même, la nécessité de parvenir à une solution juste à la cause palestinienne dans le cadre des résolutions de la légalité internationale. Boughali a émis le souhait que cette réunion soit « un début de mesures pratiques et tangibles qui traduisent la solidarité des peuples musulmans avec nos frères palestiniens et que ses conclusions soient vulgarisées dans toutes les Unions et Parlements régionaux internationaux ».
Sarah O.

Related posts

L’ALGÉRIE FACE À LA PLUS « FORTE » ET « DANGEREUSE » VAGUE : Le retour au confinement total ou partiel est envisagé

courrier

L’APPEL DE PARTIS POLITIQUES, SYNDICATS, ASSOCIATIONS, COLLECTIFS ET INTELLECTUELS : « Rejet pacifique » de l’élection présidentielle

courrier

Promotion politique de la femme : en deçà des attentes

courrier

LE DÉFILÉ DU 5 JUILLET EN ÉTAIT LA PREUVE : « Notre armée est forte »

courrier

EN RÉUNION DEMAIN AVEC LES PARTENAIRES SOCIAUX DE L’ÉDUCATION : Belabed veut atténuer l’effet de l’action syndicale

courrier

Demande marocaine de report de la CAN : les objectifs inavoués de Rabat

courrier