Rachid Taha

Décès du chanteur Rachid Taha d’une crise cardiaque

Le chanteur Rachid Taha est mort, à l’âge de 59 ans, d’une crise cardiaque à Paris dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé sa famille.
Rachid Taha, né le 18 septembre 1958, à Sig (près d’Oran), était une des personnalités fortes et attachantes de la scène rock hexagonale dès ses débuts en 1981, avec Carte de Séjour dont il était le charismatique leader. Avec ce groupe, Taha, arrivé en France à l’âge de 10 ans, se fit le porte-drapeau de la communauté d’origine maghrébine de seconde génération.
Rachid Taha, qui a grandi avec le punk et le rock, ne cessa par la suite d’y rester fidèle, tout en y infusant de la musique orientale, comme avec sa reprise en 2004 de « Rock the Casbah », de « The Clash ».
Il a connu également quelques années plus tôt un franc succès avec l’album « Diwân » sorti en 1998 et qui contient des chansons chaâbies et sur lequel figure le tube « Ya Rayah », une reprise du célèbre chanteur chaâbi, Dahmane El-harrachi. Au cours de cette année, il avait joué dans la salle de concerts parisienne le Bercy avec les chanteurs Khaled et Faudel pour le spectacle « 1,2,3 Soleil ».
Rachid Taha s’apprêtait à sortir un nouvel album.

Décès d’une fille mordue par un serpent à Biskra
Une fillette est morte, mardi, après avoir été mordue par un serpent dans la localité de Meziraâ, à 64 km à l’est de Biskra, a appris l’APS auprès de sources locales. La victime (L.B), âgée de 5 ans, issue d’une famille rurale, a été mordue au bras gauche, au domicile familial, situé dans la région de Zemoura dépendant de la localité de Meziraâ, a précisé la même source. La victime a été évacuée vers les services hospitaliers de la région, où elle a succombé, a encore précisé la même source.
Deux (2) cas de décès suite à des piqûres de scorpions ont été enregistrés à Biskra durant le premier semestre de l’année 2018, selon le bilan officiel de la direction locale de la santé et de la population.

Manger équilibré aide à protéger l’eau de la planète
Une étude scientifique publiée lundi dans la revue Nature Sustainability a démontré que pour préserver les ressources en eau de la planète, il faut manger plus équilibré, avec moins de viande et de gras. «Le passage à une alimentation saine est non seulement bénéfique pour la santé humaine, mais permet également d’économiser beaucoup de ressources en eau», explique Davy Vanham, du Centre commun de recherches (JRC) de la Communauté européenne à Ispra (nord de l’Italie), et ce quel que soit son régime (viande, poissons, végétarien). Davy Vanham et ses collègues ont étudié l’alimentation et son impact sur la consommation d’eau des habitants de 43.786 communes au Royaume-Uni, en France et en Allemagne.
Première remarque : les individus consomment trop de sucre, d’huiles et de graisses, de viandes rouges, de lait et de fromages combinés, et pas assez de légumes et de fruits, notamment en France. Or, selon les chercheurs, cette alimentation déséquilibrée, est très gourmande en eau. En France, on évalue qu’actuellement la production de l’alimentation d’une personne nécessite, par jour, entre 3.303 et 5.149 litres d’eau.
Mais si ces mêmes personnes suivaient les recommandations officielles de santé en termes d’alimentation comme celle de l’Anses (Agence française de sécurité sanitaire) ou de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), cette consommation diminuerait de 19 à 35%.

Le Cheikh d’Ahellil, Moulay Seddik Slimane n’est plus
Le Cheik du patrimoine d’Ahellil, Moulay Seddik Slimane, appelé communément «Moulay Timi», est décédé mardi à l’âge de 75 ans à l’hôpital de la wilaya déléguée de Timimoune (220 km Nord d’Adrar) ,a-t-on appris des ses proches. Le défunt est connu pour ses importantes contributions à la collecte et l’archivage du patrimoine oral «Ahellil» de la région Gourara, classé patrimoine universel par l’UNESCO. Considéré comme une des personnalités symboliques de l’art Ahellil, le défunt Moulay Seddik Slimane fut un compagnon du défunt chercheur et auteur Mouloud Mammeri lors de son séjour durant les années 1960 dans le Gourara en mission de collecte du legs ancestral d’Ahellil, depuis ses sources vivantes.
Moulay Seddik Slimane a été plusieurs fois honoré par le commissariat du festival d’Ahellil en reconnaissance à ses contributions dans la mise en valeur et la conservation de ce patrimoine lyrique universel.
Le défunt qui était toujours, en dépit de son âge avancé, au service des chercheurs et archéologues venus puiser de ses connaissances dans l’Ahellil, s’est vu incarner une haute place parmi la population de la région, les Chouyoukh, les troupes d’Ahellil et également de la part des diverses institutions nationales et locales concernées par le patrimoine culturel, a-t-on indiqué.

Une camionnette fonce «délibérément» sur une crèche en Belgique
Une camionnette a «délibérément « foncé» mardi, sur une crèche à Keerbergen (province du Brabant flamand) en Belgique, ont rapporté des médias locaux. «Comme il était tôt, l’établissement était heureusement vide au moment des faits et aucune victime n’est à déplorer. Le conducteur est lui décédé», relate la Radio-Télévision belge. Le chauffeur en question «était le conjoint de la gérante, avec laquelle ils avaient entamés une procédure de divorce», selon des médias. Un incendie s’est déclaré suite à l’accident et les pompiers ont été dépêchés sur les lieux. La façade de la crèche a été sévèrement endommagée.

Démission de la ministre de la Santé espagnole pour un diplôme douteux
La ministre de la Santé du gouvernement espagnol de Pedro Sanchez a annoncé, mardi soir ,sa démission, après des révélations de presse sur une manipulation de ses notes pour l’obtention d’un master. «J’ai communiqué au président du gouvernement ma démission», a annoncé à la presse la ministre Carmen Monton, ce qui constitue la deuxième démission fracassante au sein du nouveau gouvernement socialiste, formé il y a moins de quatre mois.

Le chiffre du jour : 15 000
La police des frontières de la Sûreté de wilaya de Mostaganem a opéré la saisie, au port commercial de Mostaganem, de 15 000 lentilles médicales d’une valeur globale de 225 millions DA, a-t-on appris de ce corps de sécurité. Cette saisie a été opérée lors de la fouille du véhicule d’un passager résidant en Espagne à bord d’un navire relevant de transport maritime de voyageurs assurant la desserte Valence-Mostaganem qui a permis la découverte de 15 000 lentilles médicales dont la valeur globale est de 225 millions DA, a-t-on indiqué. Les policiers ont aussi découvert, lors de l’opération de contrôle du véhicule, plus de 180 portables, 170 écouteurs de téléphones, 250 batteries, des thermomètres et d’autres effets. Le concerné a été arrêté et transféré vers le service de wilaya de la police judiciaire (PJ) qui mènera des enquêtes dans l’affaire.