Mila

Décès de 6 personnes asphyxiées au monoxyde de carbone à Mila

Six (6) membres d’une même famille sont décédées par asphyxie au monoxyde de carbone dans la commune de Teleghma (sud de Mila), a-t-on appris jeudi auprès des services de la Protection civile. Les unités secondaires de la Protection civile de Teleghma ont été sollicitées jeudi matin pour porter secours à sept (7) membres d’une même famille victime d’une intoxication au gaz de monoxyde de carbone provenant du chauffage de leur habitation située dans la mechta de Smara, a indiqué la même source. Une fois sur place, les éléments de la Protection civile ont constaté le décès de six personnes, âgées entre 6 et 60 ans, et ont sauvé in extremis un garçon de 16 ans, retrouvé inconscient et dans un état critique. Les victimes ont été transférées à la polyclinique de Teleghma. Les services de sécurité territorialement compétents ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Un réseau criminel spécialisé en falsification de monnaie nationale démantelé à Oran
Les services de la gendarmerie nationale de la wilaya d’Oran ont démantelé, dernièrement, un réseau de faussaires de billets de banque avec l’arrestation de trois de ses membres et la saisie de 45 millions DA en faux billets, a-t-on appris jeudi de ce corps de sécurité. L’opération a été menée sur la base d’informations selon lesquelles un groupe de personnes s’apprêtait à écouler de faux billets en monnaie nationale dans la commune de Sidi Chahmi, a-t-on indiqué, soulignant que les membres du réseau ont été entraînés pour finaliser une supposée transaction suivant un plan minutieusement préparé. Les éléments de la Gendarmerie nationale sont intervenus immédiatement pour arrêter les trois accusés en flagrant délit en possession du montant saisi de faux billets de 2 000 DA. L’opération a également permis la saisie d’un ordinateur portable et d’une imprimante, a-t-on fait savoir. Les trois mis en cause ont été présentés devant la justice et la brigade de gendarmerie de Sidi Chahmi a ouvert une enquête dans cette affaire, a-t-on ajouté.

Saisie de 48 000 unités de gants médicaux à Aïn Témouchent
Les éléments du groupement territorial de la Gendarmerie nationale (GN) à El-Amria (Aïn Témouchent) ont saisi 48 000 unités de gants médicaux qui étaient destinées à la spéculation et au monopole, a-t-on appris mercredi auprès de cet organe sécuritaire. Suite à la fouille d’un véhicule utilitaire à un barrage de sécurité, installé au niveau de la RN2, sur le tronçon Oran-Aïn Témouchent, les gendarmes ont saisi 48 000 gants médicaux devant être acheminés vers la wilaya de Tlemcen, dans le cadre de la spéculation sur ce produit, très demandé en raison de la propagation du Coronavirus (Covid-19), précisent les mêmes services. Par ailleurs, les procédures juridiques ont été prises à l’encontre du propriétaire de cette marchandise, auteur d’autres infractions, à savoir: défaut de registre de Commerce pour l’exercice de l’activité liée aux produits parapharmaceutiques et défaut de facturation.

Accidents de la route : 13 morts et 220 blessés en une semaine dans les zones urbaines
Treize (13) personnes ont trouvé la mort et 220 autres ont été blessées dans 186 accidents de la route survenus en zones urbaines durant la période allant du 17 au 23 mars en cours, indique, jeudi, un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Par rapport à la précédente semaine, le bilan fait état d’une baisse du nombre d’accidents (-99) et du nombre de blessés (-100), et d’une hausse du nombre des morts (+02). Le facteur humain demeure la principale cause de ces accidents (94%), du fait du non respect du code de la route, précise le communiqué. Dans ce cadre, la DGSN invite, une nouvelle fois, les usagers de la route à la prudence et au respect du code de la route, rappelant le numéro vert 15-48 et le numéro de secours 17 mis à la disposition des citoyens 24h/24, conclut la source.

5 morts dans un accident de la route à M’sila
Cinq personnes ont trouvé la mort dans un accident de la circulation, survenu jeudi, sur un axe routier de la route nationale RN 89 reliant M’sila à Djelfa ont annoncé les services de la Gendarmerie nationale. Cet accident, qui a eu lieu à Sedrata, située à proximité des villes d’El Hamel et Djebel Messâad s’est produit suite à une collusion entre un semi-remorque et un véhicule touristique, a-t-on précisé de la même source . Les dépouilles des victimes : un homme, deux femmes et deux enfants qui étaient à bord du véhicule touristique, ont été évacuées vers l’hôpital de Boussâada ont expliqué les services de la Gendarmerie. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de cet accident, a-t-on conclu.

Constantine : 2 ans de prison ferme pour un employé du CHU pour vol de gants médico-chirurgicaux
Un employé du Centre hospitalo-universitaire CHU, Dr Benbadis de Constantine, a été condamné à 2 ans de prison ferme assortis d’une amende de 100 000 DA pour vol de gants médicaux et chirurgicaux, a-t-on appris jeudi auprès de la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya. Le mis en cause âgé de 53 ans, présenté devant des instances judiciaires en comparution directe, a été condamné à 2 ans de prison ferme et une amende de 100000 DA pour avoir profiter de la conjoncture actuelle marquée par l’apparition du coronavirus (Covid-19) et subtilisé des gants médicaux et chirurgicaux de cette infrastructure de santé pour les vendre illicitement, a-t-on indiqué. Selon la même source, les éléments de la sûreté de wilaya et après avoir appréhendé un mineur à la rue Abane Ramdane, au centre ville de Constantine qui vendait des gants médico-chirurgicaux, ont ouvert une enquête qui a donné lieu à l’arrestation de son père qui l’approvisionnait en ces articles. À son arrestation, le mineur était en possession de 183 unités de gants médico-chirurgicaux, selon la même source.

Secousse tellurique de 4,2 degrés dans la wilaya de Batna
Une secousse tellurique d’une magnitude de 4,2 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée jeudi à 8h09 dans la wilaya de Batna, indique le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG) dans un communiqué. L’épicentre de la secousse a été localisé à 2 km Nord-Ouest de Ouled Sellem, précise la même source.