Consultations sur la date de l’examen du Bac 2018 : Les parents d’élèves pour le report

Pour l’Association nationale des parents d’élèves, le report de la date du Baccalauréat pour l’après Ramdhan est le « meilleur cadeau » que l’on puisse offrir aux élèves ayant été victimes de la grève illimitée qui a secoué le secteur de l’Education nationale. Contacté à la veille du lancement sur internet de la consultation pour fixer la date du bac session 2018, le président de l’ANPE, Khaled Ahmed, a indiqué que l’idée du report de l’examen a été proposée au département de Benghabrit par son association comme le souhaitent les parents. Selon lui, cette démarche qui vise les concernés en premier lieu à savoir les candidats au Bac ne peut être que bénéfique surtout que la grève organisée par le CNAPESTE avait engendré des retards dans l’avancement des cours, notamment, dans les wilayas de Blida et de Béjaïa. Le report du BAC pour l’après-ramadhan étant selon lui le meilleur cadeau que puisse offrir Benghabrit aux élèves, ce qui permettra estime Khaled Ahmed d’avoir plus de temps pour récupérer et rattraper les retards. Le report évitera, ajoute notre interlocuteur, d’aller ver la fixation du seuil des cours appelée (ataba) ou l’organisation d’une seconde session de l’examen. S’agissant des wilayas du Sud, le président de l’ANPE a reconnu que le fait de passer les examens du BAC vers la fin du mois de juin sera «un peu difficile» pour les candidats en raison de la hausse des températures, seulement il reste convaincu que les responsables vont réunir tous les moyens nécessaires pour que les candidats et tout le personnel concerné soient bien pris en charge. À noter que le ministère de l’Education nationale lancera à partir d’aujourd’hui une consultation pour fixer la date de l’examen du baccalauréat pour l’année scolaire 2017/2018, avait indiqué samedi un communiqué du ministère. « Dans le souci de réunir toutes les chances de réussite aux élèves qui s’apprêtent à passer l’examen du baccalauréat session 2018, et considérant l’état d’anxiété que les élèves ont vécu durant le deuxième trimestre suite aux grèves et aux interruptions de la scolarité, le ministère de l’Éducation nationale propose, en accord avec ses partenaires sociaux, parents d’élèves et syndicats agrées dans le secteur, aux candidats, aux enseignants du secondaire, aux directeurs des lycées et aux inspecteurs de l’éducation nationale, la participation à cette consultation pour donner leurs avis sur les périodes du déroulement de l’examen du baccalauréat session 2018, a précisé la même source. Cette consultation concerne le maintien de la date des examens du 3 au 7 juin, ou bien, a relevé le ministère, pour le changement de la période à savoir du 19 au 24 juin. Les candidats scolarisés et libres auront à donner leur avis par le biais du site http://bac.onec.dz. Pour leur part, les directeurs des lycées se doivent de donner leur avis et de recueillir les avis des enseignants, alors que l’inspection générale de la pédagogie et l’inspection générale auront à contacter les inspecteurs de l’éducation.
Ania Nait Chalal-Nait Baha