Campagne moisson-battage

Céréaliculture : Une production «record» de plus de 394 000 qx attendue à Ghardaïa

La production prévisionnelle céréalière sous pivot au titre de la campagne agricole 2019/2020 devrait atteindre, pour la première fois dans la wilaya de Ghardaïa, un chiffre «record» de 394 550 quintaux, a indiqué, samedi dernier à l’APS le directeur des services agricoles (DSA), Mustapha Djakboub.

La campagne moisson-battage, qui débutera la fin du mois en cours, ciblera une superficie à moissonner de 8.098 hectares soit 6.957 ha réservés au blé dur, 188 au blé tendre et 953 ha à l’orge, a précisé M. Djakboub,ajoutant que les superficies emblavées sous pivot sont pour la plupart situées dans la wilaya déléguée d’El Ménéâa (sud de Ghardaia), région riche en ressources hydriques, qui comprend El Ménéâa, Hassi Lefhal et Mansourah. Les opérations d’emblavement de céréales dans la wilaya de Ghardaïa ont augmenté de près de 17,12%, passant de 6.914 hectares durant la saison agricole précédente 2018/2019 à 8.098 hectares durant la saison actuelle, a fait savoir le DSA, précisant que l’état végétatif des céréales est jugé «bon» pour l’ensemble des superficies labourées. La surface sous pivo t consacrée à la production céréalière a connu une courbe ascendante estimée à plus de 700% depuis 2009, passant de 1.150 hectares à 8.098 hectares en 2020, a expliqué le même responsable. L’extension de la superficie destinée aux cultures céréalières sous pivot fait suite à la sensibilisation permanente sur l’importance d’un tel secteur stratégique menée par les responsables locaux de l’agriculture, mais aussi grâce à la mise en valeur de nouveaux périmètres agricoles dans la partie sud de la wilaya, a-t-il relevé. «Malgré le contexte exceptionnel de la pandémie et les mesures restrictives rigoureuses prises par l’Etat pour juguler le fléau, on s’attend à une augmentation notable par rapport à la saison dernière, marquée par une récolte de 220.000 qx», a estimé M. Djakboub qui justifie cette hausse par la disponibilité des semences de qualité et le suivi des itinéraires techniques des cultures céréalières entrepris par les services phytosanitaires dans le cadre de la vulgarisation des techniques agricoles. Le Dircteur des services agricoles de la wilaya a également mis l’accent sur les mesures sanitaires prises pour faire face au Covid-19 parmi les agriculteurs, précisant que cette campagne se déroulera dans des «conditions normales», malgré la pandémie du coronavirus qui impose, toutefois , aux agriculteurs de se conformer aux mesures de distanciation et d’hygiène prises par les autorités compétentes. Les services agricoles de la wilaya de Ghardaïa s’attendent à un rendement moyen de près de 50 quintaux à l’hectare pour le blé dur , 70 qx pour le blé tendre et 40 qx/ha pour l’orge. Des moyens conséquents ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement de cette campagne, dont une trentaine de moissonneuses à sac et bac et 70 camions de transport appartenant à la Coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) de Laghouat chargé de la collecte de la production, a rassuré, de son côté, Faysal Benelradi, directeur de la CCLS de Laghouat lors de la réunion de coordination de la campagne moisson-battage. Un hangar de collecte couvert, d’une capacité globale de 90.000 quintaux, réalisé à l’entrée nord de la ville d’El Ménéâa, ainsi que des sites de stockage privés seront mis à la disposition des céréaliculteurs pour le stockage de leur production avant l’enlèvement pour être acheminer vers Laghouat. La campagne de moisson battage s’effectuera dans la région sur fond de campagne de sensibilisation et de mobilisation visant à atténuer les effets de la propagation du Covid-19, a rappelé le DSA, soulignant que toutes les dispositions ont été prises pour faciliter le déplacement des agriculteurs et autres transporteurs des céréales durant la période du confinement sanitaire partiel. Les services concernés sont à pied d’œuvre pour accompagner les agriculteurs à travers des campagnes de sensibilisation relatives au désherbage et sur la nécessité d’éliminer les plantes parasites. La wilaya de Ghardaïa a enregistré, durant la campagne de moisson 2019, une production de l’ordre de près de 220.000 quintaux de céréales sur une superficie emblavée de 6.914 hectares avec un rendement performent qui a atteint un pic de 75 qx/ha dans la localité de Hassi El Garaa.