Régions

Protesta à Tizi Ouzou : plus de 400 sit-in et fermetures d’institutions et de voies publiques entre 2010 et 2014

Quelque 433 sit-in et fermetures d’institutions et de voies publiques ont été enregistrés dans la wilaya de Tizi Ouzou, entre 2010 et 2014, a indiqué, avant-hier, le wali, Abdelkader Bouazghi. Intervenant à la clôture des travaux de la session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya, qui s’est ouverte lundi et qui a été consacrée mardi à l’examen du rapport d’activité ...

Lire la suite »

Chlef : des projets pour inciter le retour des populations à leurs villages d’origine à Souhane

La commune montagneuse de Souhane, relevant de la daïra de Larbâa (à l’est de Blida), est actuellement le théâtre de la réalisation de nombreux projets de développement, visant à inciter les populations locales à retourner sur leurs terres, après avoir quitté la région à cause des conditions sécuritaires ayant sévi durant la décennie noire. Selon les chiffres fournis par les ...

Lire la suite »

Bouira : portes ouvertes sur les activités de la SDC

La Sonelgaz, à travers la SDC de la wilaya de Bouira, organise, depuis avant-hier, des journées portes ouvertes sur ses activités électricité et gaz et cela au niveau de ses deux agences commerciales de Bouira et Lakhdaria. Selon la chargée de communication de la SDC Bouira, en l’occurrence Benyoucef Widad, ces portes ouvertes s’inscrivent dans le cadre des différentes actions ...

Lire la suite »

Tipasa : les habitants d’Attatba veulent des taxis collectifs

Les résidants des différents bourgs situés entre les localités de Sidi Rached et Attatba, deux petites communes de la wilaya de Tipasa, sollicitent avec insistance l’intervention des autorités locales, plus particulièrement ceux de la Direction wilayale des transports, afin de remédier à la situation intenable qui est la leur en matière de transport public. En effet, saisissant la rédaction de ...

Lire la suite »

Éclairage public à Blida : un déficit flagrant dans de nombreux quartiers

Malgré les efforts assez importants consentis par l’Etat pour l’amélioration urbaine, l’éclairage public demeure bien en deçà des attentes des citoyens. En effet, dans les nouvelles cités, comme dans les anciennes, c’est le noir absolu dès la tombée de la nuit, avec tous les risques encourus par les retardataires. Les lampadaires existent dans la plupart des cas mais ils sont ...

Lire la suite »

Réutilisation des eaux usées : réticence des fellahs à Aïn Témouchent

Dans la wilaya d’Aïn-Témouchent, il est temps de vulgariser les textes de l’arrêté interministériel du 2 janvier 2012 (JO 41), fixant les spécifications des eaux usées épurées, utilisées à des fins agricoles. Ce document a rappelé la nécessité de créer un comité de coordination et de suivi, issu des services de l’hydraulique, de l’agriculture et de la santé. Il n’a ...

Lire la suite »

Béchar : les fellahs provoquent l’ire d’Abdelwahab Nouri

Au cours de la visite d’inspection et de travail qu’il a effectuée, lundi et mardi derniers, dans la wilaya de Béchar, Abdelwahab Nouri, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, n’a pas caché sa colère à l’égard des agriculteurs d’Abadla où il a effectué une visite inopinée bouleversant par là le programme dressé par la wilaya et qui prévoyait ...

Lire la suite »

Constantine : ces lunettes venues d’ailleurs

Avec près de 9 millions de mal-voyants environ de notre pays, le marché de l’optique est devenu un créneau juteux représentant près de 10 millions de verres et quelque 10 millions de dollars annuellement. Reste aussi que la libération du marché a offert aux opticiens une vaste gamme de produits. Toutefois, un grand nombre d’entre eux, règle de marché et ...

Lire la suite »

Constantine : les habitants de la cité El-Gammas crient leur désarroi

Routes totalement défoncées, mares d’eau stagnante, de la gadoue un peu partout et beaucoup de difficultés pour se déplacer sont les problèmes dont se plaignent les habitants d’El-Gammas, qui dénoncent cette dégradation continue de leur cadre de vie et ce laisser-aller inqualifiable dont est victime leur cité. Selon ces derniers, la situation devient réellement invivable, surtout que cela fait maintenant ...

Lire la suite »

Passages à niveau non gardés à Bouira : des points noirs à l’origine de pertes humaines

Près de soixante-dix passages à niveau non gardés, et d’autres ouverts par des riverains, appelés communément des passages clandestins, jalonnent la voie ferrée dans la wilaya de Bouira, mettant en danger la vie des citoyens. Les piétons, ainsi que les automobilistes se retrouvent, ainsi, victimes de ces passages non-gardés, puisqu’ils ne sont pas alertés sur le passage des trains. Des ...

Lire la suite »