Culture

THe Revenant : pourquoi Leonardo DiCaprio n’aura pas l’Oscar du meilleur acteur

Avant de prendre les paris sur la potentielle consécration de l’acteur de The Revenant, il convient de se pencher sur quelques chiffres qui parlent d’eux-mêmes. À l’heure où nous écrivons ces lignes, il y a environ 99,9% de chances que Leonardo DiCaprio soit une nouvelle fois nommé à l’Oscar du meilleur acteur en février, et ce pour son rôle dans ...

Lire la suite »

Ben Affleck : «il y a une tonne de pression sur Batman V Superman»

Le nouveau Bruce Wayne est bien conscient qu’il est attendu au tournant par les fans de DC Comics dans le film de Zack Snyder, qui sortira le 23 mars 2016. À quelques mois de la sortie du film, Batman v Superman : L’Aube de la Justice est plus que jamais attendu au tournant par les fans des deux personnages DC ...

Lire la suite »

Constantine : le festival du Jazz veut se faire plus d’adeptes

Le Festival international de jazz de Constantine (DimaJazz), déjà très attendu et bien suivi, devra pour sa 13ème édition relever le défi de remplir une grande salle de spectacle, dans une ambiance colorée marquée par le déroulement de l’année de la culture arabe dans cette grande ville de l’Est algérien. Habituellement organisé au mois de juin de chaque année au ...

Lire la suite »

Réalisateur à «l’imagination sans limites» : Barack Obama décore Spielberg

Le président américain, Barack Obama, a décerné mardi 24 novembre, la «Médaille de la Liberté», plus haute décoration civile des États-Unis, à Steven Spielberg, célèbre réalisateur de E.T, Les dents de la mer ou encore Indiana Jones. «Un film de Spielberg, c’est une imaginations sans limites, des mondes restitués dans leurs moindres détails, des personnages qui se battent pour contrôler ...

Lire la suite »

Constantine 2015 : la pièce El Oualiyou Essalah de Fetmouche «magnétise» le public

La générale de la pièce El Oualiyou Essalah, montée par le Théâtre régional de Batna et présentée lundi soir au Théâtre régional de Constantine (TRC) a « magnétisé » le public, épaté par l’enchaînement des scènes et la puissance du texte où chaque mot avait son poids. Mise en scène par Omar Fetmouche, d’après le roman du regretté Tahar Ouettar, « El Oualiyou ...

Lire la suite »

« Strictly Criminal » : Johnny Depp inoubliable Whitey Bulger

On avait presque oublié que Johnny Depp était un grand acteur et il a d’ailleurs remercié le réalisateur Scott Cooper («Les Brasiers de la colère») d’avoir relancé sa carrière avec «Strictly Criminal», où il campe avec maestria le célèbre caïd de Boston, Whitey Bulger, tout en étant impossible à reconnaître avec des yeux bleus acier, un début de calvitie et ...

Lire la suite »

Cinéma : «Knight of Cups», adieu à la narration

Poème filmique sur le vide de nos vies contemporaines, «Knight of Cups» de Terrence Malick, qui sort ce mercredi sur les écrans, désoriente les sens mais peine à émouvoir. Depuis «Les Moissons du ciel», son second long métrage, et plus sûrement depuis «Tree of Life», son film-somme, Palme d’or du Festival de Cannes en 2011, le cinéaste américain Terrence Malick ...

Lire la suite »

Constantine 2015 : exposition de photos d’une des œuvres majeures de Niemeyer

Une exposition de photos de l’université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene (USTHB) d’Alger, œuvre de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer, a été ouverte samedi après-midi à la galerie de la salle Ahmed-Bey de Constantine. La cérémonie de vernissage de l’exposition de photos de différentes vues de l’USTHB, fixées par l’objectif du photographe allemand Andreas Rost, a été organisée sous ...

Lire la suite »

Arts plastiques : «clin d’œil», une exposition en hommage à Lazhar Hakkar à Alger

Une exposition constituée d’une trentaine d’œuvres rares du plasticien prolifique Lazhar Hakkar a été inaugurée dimanche à Alger, en hommage au peintre disparu il y a deux ans. Intitulée « Clin d’œil », l’exposition coordonnée par Jalal Eddine Bouguechal, un proche de l’artiste, comporte des œuvres hétéroclites prêtées par des collectionneurs et des proches de Lazhar Hakkar. Avec des portraits sombres, sans ...

Lire la suite »