"Halloween" réalise un démarrage monstre

Box-office US : « Halloween » réalise un démarrage monstre

Pour celles et ceux qui doutaient encore que l’horreur est devenue aux USA un genre aux dimensions égales aux blockbusters les plus superhéroïques, Halloween vient de leur planter un bon coup de couteau (métaphorique) dans le bide. Avec un démarrage à 77,5 millions de dollars, Halloween réalise le deuxième meilleur démarrage pour un film sorti en octobre (juste derrière Venom), et le troisième meilleur démarrage pour un film d’automne (en-dessous de Venom et de Ça). Halloween rembourse instantanément et dans les grandes largeurs son budget estimé à 15 petits millions : réalisé par l’éclectique sudiste David Gordon Green (Délire Express, Joe avec Nicolas Cage… on vous résume sa carrière ici), il est surtout produit par Jason Blum, l’homme derrière American Nightmare, Happy Birthdead et Get Out. Ignorant intelligemment les suites de la franchise (et le reboot de Rob Zombie en deux films sortis en 2007 et 2009), Halloween cru 2018 se considère comme une suite directe (enfin, quarante ans après) de La Nuit des masques de John Carpenter sorti en 1978. Carpenter a donné sa bénédiction à cet Halloween -très bien accueilli par la critique- et Jamie Lee Curtis y est de retour pour affronter le terrifiant Michael Myers, échappé d’un hôpital psychiatrique pour semer la mort à coups de couteau la nuit d’Halloween. Bref ! Alors que La Nonne, spin-off de Conjuring, a récolté 360 millions de dollars dans le monde, Halloween et son démarrage monstre prouve encore une fois que l’horreur n’est pas, n’est plus, un genre de niche. Et ce n’est pas fini: on verra Simetierre nouvelle version en avril 2019, Ça : chapitre 2 en septembre… Et sans doute Halloween 2 (ou Halloween numéro douze si l’on compte toutes les suites) dans un avenir proche. Bouh ! Alors que Venom, délogé de la tête du box-office par les jump scares d’Halloween, se retrouve en troisième position, A Star is Born reste à la deuxième place en rapportant 19,3 millions. Pour un total américain de 126,3 millions : Warner a même augmenté le nombre de copies du film, qui est un très beau succès vu son budget (36 millions). Donc, Venom avec Tom Hardy est troisième et commence doucement à prendre l’eau (le film perd 363 salles et 48% de ses recettes par rapport à la semaine dernière) : 18,1 millions de dollars pour son troisième week-end, pour un total américain de 171,1 millions. Pas terrible pour un film de superhéros qui aurait coûté 100 millions ? Dans le reste du monde, le film a quand même rapporté 461,8 millions. Pour son deuxième week-end, Chair de poule 2 : les fantômes d’Halloween reste à la quatrième place et rapporte 9,7 millions de dollars, pour un total américain de 28,8 millions… alors que le film en aurait coûté 35.
Le premier Chair de poule avait terminé sa carrière à 80 millions à l’automne 2015. Enfin, First Man : le premier homme dans la Lune rapporte 8,5 millions de dollars pour son deuxième week-end, après un démarrage décevant. Malgré ses bonnes critiques, le nouveau film de Damien Chazelle avec Ryan Gosling ne risque pas d’atteindre les hauteurs de La La Land, qui terminait sa tournée américaine à 151 millions de dollars plus six Oscars.

Box-office américain du 19 au 21 octobre 2018 :
1) Halloween
2) A Star is Born
3) Venom
4) Chair de poule 2 : Les Fantômes d’Halloween
5) First Man : le premier homme sur la Lune