ADE

Bouira : Campagne de sensibilisation pour recouvrer les créances

Une campagne de sensibilisation est menée par l’Algérienne des Eaux (ADE) de Bouira en vue de recouvrer ses créances auprès de ses clients, ayant atteint le seuil de 740 millions de DA, a-t-on appris auprès de cette entreprise.

«Cette campagne a été lancée depuis quelques jours. Notre opération a pour objectif de sensibiliser les abonnés sur l’importance de s’acquitter de leurs redevances vis-à-vis de l’entreprise », a expliqué à l’APS la responsable locale de la communication de l’ADE, Souad Khellife. Selon les détails fournis par la même responsable, les créances de l’ADE de Bouira sont passées de 620 millions de DA à la fin 2019 à 740 millions de DA au 31 décembre 2020, « soit une hausse de 19 % », a-t-elle fait remarquer. La campagne se poursuivra pour toucher les 44 communes que gère l’ADE en matière d’alimentation en eau potable. « Cette opération vise à faciliter et à sensibiliser davantage les abonnés à payer leurs factures », a-t-elle dit. Cette initiative a aussi pour objectif de lutter contre les branchements illicites, le gaspillage et le vol d’eau dans les villages et les quartiers de toutes les municipalités de la wilaya. Par ailleurs, Mme Khellife a expliqué qu’il n y aura pas de fermeture de compteurs ou de suspension de l’alimentation en eau potable, en cette période de crise pandémique que vit le pays. « Cela fait 15 jours que nous avions arrêté les procédures de fermeture de compteurs ou de suspension de l’alimentation en eau potable. C’est pour cela que nous voulions que le citoyen ou l’abonné soit conscient de son devoir relatif au paiement de ses dettes pour l’ADE », a-t-elle fait savoir.