Béjaïa : une pétition pour la réhabilitation et la réouverture de l’agence CPA d’Amizour

Dans l’ esprit des habitants d’Amizour, les stigmates des évènements du mois de Janvier 2011 sont toujours là. Parmi les édifices qui ont connu des dégâts importants, il y’avait bel et bien l’agence CPA (Crédit populaire d’Algérie). Depuis, les clients de cette agence ne savent point à quel saint se vouer, dans la mesure où ils sont obligés de se déplacer dans la commune limitrophe, soit celle d’El Kseur pour retirer leur argent. Ainsi donc, las d’attendre la réouverture de cette agence CPA d’Amizour. À cet effet et selon une pétition citoyenne pour la réhabilitation et la réouverture de l’agence du crédit populaire d’Algérie (CPA), élaborée par le collectif pour la réouverture de l’agence CPA Amizour a été lancée et adressé à Monsieur le PDG du crédit populaire d’Algérie où on peut lire « Nous, citoyens de la commune d’Amizour et usagers du crédit populaire d’Algérie (CPA), venons, par la présente pétition, demander la réouverture de l’agence CPA d’Amizour (0162) fermée depuis janvier 2011, consécutivement aux événements malheureux et regrettables qui ont survenu dans la région. Le déménagement de cette agence, que nous considérons comme une perte pour notre commune, n’est pas sans désagréments et préjudices à l’égard du nombreux public, non seulement de la commune d’Amizour, mais aussi des localités limitrophes dont Barbacha, Feraoun, Kendira, Smaoun…. qui sollicite cette agence, mais se trouvent contraints de se déplacer à El kseur. ». Les pétitionnaires affirment en outre que « Les infrastructures dont bénéficie notre commune, notamment, un campus universitaire, ainsi que l’ouverture de nombreux nouveaux établissements commerciaux (publics et privés), dont un important complexe hôtelier, représentera une clientèle potentielle supplémentaire et non négligeable pour votre établissement.
Par notre action de citoyens soucieux de la réhabilitation et de la préservation de ce service public, nous sollicitons solennellement l’intervention et la contribution des responsables du CPA, pour la réouverture de cette agence, actuellement installée à El-kseur et à plaider en faveur de notre requête portée par la population. ». On nous dit aussi que la présente requête est également adressée aux autorités locales qui doivent se sentir concernées par la question et œuvrer à la réouverture de cette agence dans notre commune. « Comptant sur votre contribution et dans l’attente d’une suite favorable à notre requête, nous vous prions, Monsieur le PDG, d’agréer nos salutations respectueuses. », lit-on enfin dans la même déclaration (Pétition). L’un des clients de cette agence CPA d’Amizour, qui a pour nom Rahim Zenati nous dira « Depuis 2011 où cette agence a connu des dégâts, que nous souffrons de cet état de fait. Vous devez savoir que les clients dont je faisais partie se déplacent à El Kseur, qui se trouve à quelques huit kilomètres pour retirer mon argent. On aimerait bien le faire dans l’ancienne agence de notre commune. En plus, il y’a aussi le fait qu’il existe maintenant un campus universitaire ainsi que des établissements commerciaux, avec un complexe hôtelier qui pourront représenter une clientèle importante. Notre souhait est que cette agence rouvre ses portes dans les jours à venir. ».
M. Rahib