Arrestation

Arrestation des cambrioleurs de magasins de volaille à Dely Brahim (Alger)

Les services de la wilaya d’Alger ont arrêté 5 individus impliqués dans une affaire de vol par effraction dans des magasins de vente de volaille et de viandes dans la commune de Dely Brahim (ouest d’Alger), ainsi qu’à la saisie de quantités de comprimés psychotropes et un montant de 100 millions de centimes et 400 dollars canadiens, a indiqué samedi un communiqué des mêmes services.
Les services de la 6e sûreté urbaine de Dely Brahim relevant de la circonscription administrative de Cheraga ont arrêté 05 individus impliqués dans une affaire de vol par effraction dans des magasins de vente de volailles et de viandes et saisi, lors de cette opération, 530 comprimés psychotropes, 100 millions de centimes en monnaie nationale, 400 dollars canadiens, un (01) fusil-harpon, une (01) scie à métaux, un (01) arrache-clous, deux (02) masques et deux (02) gants, précise la même source. Agissant sur plaintes pour des vols ciblant des magasins de vente de volailles et de viandes, les éléments de la police ont entamé une enquête d’envergure ayant abouti à l’identification du véhicule utilisé dans les opérations de vol et dont le propriétaire a été pris en filature en compagnie d’un autre individu, indique le communiqué.
Un arrache clous, deux gants, un masque en plastique ainsi que 13 comprimés ont été saisis à l’intérieur du véhicule, précise la même source, faisant état de la saisie, suite à l’exécution d’un mandat de perquisition du domicile d’un suspect, de 471 comprimés psychotropes et d’une montant de 90 millions de centimes. La poursuite de l’enquête a permis, par la suite, d’arrêter les trois mis en cause ,de récupérer des machines coupe-viande et de saisir quatre (04) véhicules.
Après parachèvement des formalités légales en vigueur, les mis en cause ont été déférés devant les juridictions territorialement compétentes, conclut le communiqué.

Ooredoo participe à l’opération de sensibilisation contre le Covid-19 lancée par le Croissant Rouge Algérien
Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus (Covid-19), Ooredoo entreprise citoyenne par excellence, participe, aux côtés du Croissant Rouge Algérien (CRA) à une vaste opération de prévention et de sensibilisation auprès de la population. Cette large opération, qui concernera notamment les populations des zones rurales, se traduira par la distribution des kits d’hygiène nécessaires (produits d’hygiène, bavettes, gants …) ainsi que des affiches qui seront distribués par des bénévoles du CRA. À cette occasion, le Directeur général adjoint de Ooredoo, M. Bessam Al Ibrahim a déclaré : « C’est un devoir pour Ooredoo de soutenir l’Algérie et les algériens durant cette conjoncture car la santé et la sécurité sont notre première priorité. »
Il y a lieu de rappeler que Ooredoo a rendu récemment l’accès au site web du ministère de la santé ainsi que le numéro vert 3030 gratuit à tous ses abonnées. À travers cette opération, Ooredoo confirme une fois de plus son engagement aux côtés des Algériens en multipliant sa contribution dans les différentes campagnes de sensibilisation et de prévention pour faire face à cette pandémie.

Démantèlement d’un réseau de narcotrafiquants à Ghardaïa
Un réseau spécialisé dans le trafic de drogues activant à travers plusieurs wilayas du pays a été démantelé et six (6) narcotrafiquants (31 à 55 ans) arrêtés par les éléments de la brigade des stupéfiants de la sûreté de la wilaya de Ghardaïa, a-t-on appris mercredi auprès de la cellule de communication de ce corps constitué. Agissant sur informations faisant état d’un réseau criminel organisé versé dans le trafic, le transport et la commercialisation de drogues, les services de la sûreté de Ghardaïa ont mis la main, après enquête diligentée, deux semaines durant et prolongation de compétences territoriales aux wilayas de Tlemcen, El Bayadh, El-Ménéa et Ghardaïa, sur six (6) plaques d’une quantité de 512 grammes de kif traité en possession des narcotrafiquants. Ils ont aussi saisi une somme de plus d’un million DA issue de la vente de la drogue et de plus de 5 millions DA sous forme de mandats postaux utilisés par les membres de la bande pour les transactions commerciales de la drogue ainsi que deux véhicules (taxis) utilisés pour le transports et la commercialisation de stupéfiants et une paire de jumelles d’observation, précise la source. Après les procédures d’usage, les mis en cause, tous ayant des antécédents judiciaires, ont été présentés devant les instances judiciaires qui ont ordonné leur incarcération pour trafic, détention et commercialisation de stupéfiants.

Saisie de 52 tonnes de produits alimentaires et 57 000 produits parapharmaceutiques en 24 heures
Les unités de la Gendarmerie nationale (GN) ont saisi, ces dernières 24 heures, 52 tonnes de produits alimentaires et 57 000 produits parapharmaceutiques dans le cadre de la lutte contre la spéculation, a indiqué samedi un communiqué de cet organe de sécurité. «Dans le cadre de la lutte contre la spéculation en matière de produits de large consommation, les unités de la Gendarmerie nationale ont saisi, ces dernières 24 heures, 52 tonnes de produits alimentaires dont la semoule, la farine et les pâtes outre 57 060 unités parapharmaceutiques y compris 50 800 gants médicaux et 6 260 masques», précise la même source.

Arestation d’un individu s’adonnant à la spéculation sur un produit soutenu par l’État
Les services de sécurité de khemis Miliana (Aïn Defla) ont arrêté, vendredi, un homme de 33 ans s’adonnant à la vente d’un produit soutenu par l’État (lait) au double de son prix réglementé, a-t-on appris samedi de la cellule de communication de la sûreté de wilaya.
Ayant eu vent à la faveur d’un appel d’un citoyen effectué sur le numéro vert (15 48) d’un individu s’adonnant à la vente de lait subventionné au double de son prix réglementé sur la voie publique au niveau du quartier Sidi Maâmar de Khemis MIliana, les policiers se sont rendus immédiatement vers le lieu indiqué, saisissant 200 sachets de lait pasteurisé et 83 autres de lait de vache, a-t-on précisé. Interrogés, des citoyens ont affirmé que le mis en cause les obligeaient à prendre un sachet de lait de vache s’ils voulaient acheter un sachet de lait pasteurisé, a-t-on souligné, signalant que les produits saisis ainsi qu’un camion utilisé dans cette activité répréhensible ont été mis à la disposition de la Direction locale du commerce.
Toutes les procédures réglementaires ont été prises en vue de la présentation ce dimanche du mis en cause aux instances judiciaires compétentes, a-t-on conclu de même source.

Trois morts dans un accident de circulation près de Hassi-Messaoud
Trois (3) personnes ont trouvé la mort dans un accident de circulation survenu vendredi soir sur la RN-3, à une quinzaine de km de Hassi-Messaoud (Ouargla), a-t-on appris samedi des services de la Protection civile (PC). L’accident s’est produit suite à une violente collision entre un camion semi-remorque et un véhicule touristique roulant dans le sens opposé, entrainant la mort sur le coup de trois passagers (30 à 40 ans) du véhicule léger, a-t-on précisé. Les dépouilles des victimes ont été déposées à la morgue de l’établissement public hospitalier de Hassi-Messaoud, et une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale pour déterminer les circonstances de cet accident.