Archives mensuelles: octobre 2018

Décès d’une femme dans un hôpital : Les habitants de Bouandas coupent la route

Les images diffusées jeudi par la chaîne Dzaïr TV étaient parlantes, avec des dizaines de citoyens brandissant, devant la caméra, leur colère et leur douleur après la mort d’une femme qui venait d’accoucher et dont les conditions de prise en charge n’étaient pas les meilleures qu’il fallait.Après, les habitants de Bouandas, au Nord de la wilaya de Sétif, ont coupé ...

Lire la suite »

impliqués dans diverses affaires criminelles : Arrestation de neuf individus à Alger

Les services de la sûreté de la wilaya d’Alger ont arrêté neuf (9) individus impliqués dans des affaires criminelles distinctes, liées au trafic et à la possession de drogues, a indiqué jeudi un communiqué de ce corps de sécurité. Neuf (9) individus impliqués dans des affaires distinctes ont été arrêtés par les mêmes services avec la saisie de 335 g ...

Lire la suite »

Le Bureau de l’APN constate la vacance du poste de président de l’Assemblée nationale : Le cas Bouhadja entre les mains de la Commission juridique

APN

La réunion du Bureau de l’Assemblée populaire nationale a confirmé hier, aux termes de deux heures de débats, la vacance du poste de président de l’APN ; ce qui devrait mener à l’élection d’un nouveau président à la place de Saïd Bouhadja. Hier matin, tous les députés des partis dits de la coalition attendaient l’issue de cette réunion du bureau de ...

Lire la suite »

17 octobre 1961/les Français doivent «regarder en face» ce massacre : Macron fait le mea-culpa de la France

Le président français, Emmanuel Macron, a appelé « la République à regarder en face» le massacre des Algériens le 17 octobre 1961 à Paris. Macron, qui a reconnu auparavant la responsabilité de l’État français dans l’assassinat du militant pour la cause algérienne, Maurice Audin, fait un pas de plus vers le règlement du mémoriel, mais sans être décisif sur le ...

Lire la suite »

Le 61e Congrès de l’Union internationale des magistrats insiste sur l’indépendance de la justice et des magistrats : Djamel Aïdouni élu vice-président de l’Union internationale des magistrats

Djamel Aidouni

Aux termes du 61e Congrès de l’Union internationale des magistrats (UIM), ouvert depuis lundi dernier à Marrakech, au Maroc, avec la participation de magistrats et hauts fonctionnaires de la justice issus de 87 pays, le président du Syndicat national des magistrats (Snm), Djamel Aïdouni, a été élu vice-président de l’Union internationale des magistrats (UIM). Djamel Aïdouni, qui est également président ...

Lire la suite »

Le CLA et le CNAPESTE en grève les 22 et 23 octobre prochains : Vers la paralysie des lycées

greve

Le Conseil des lycées d’Algérie (CLA), ainsi que le Conseil national des professionnels du secteur ternaire de l’éducation (CNAPESTE), s’apprêtent à paralyser les établissements scolaires relevant du cycle secondaire. Les deux formations syndicales ont, en effet, annoncé l’organisation d’un débrayage à l’échelle nationale les 22 et 23 octobre prochains et menacent d’aller plus loin si la tutelle persiste à ignorer ...

Lire la suite »

Une bataille juridique attend les députés de la majorité : L’opposition dénonce et prend ses distances

APN

Après une réunion de plus d’une heure dans l’après-midi d’hier, les 351 députés composant les cinq groupes de la majorité ont pu enfin débarquer le président de l’Assemblée populaire nationale, Saïd Bouhadja. Mais l’euphorie de l’allégeance a été incomplète, le bureau de l’APN qui a prononcé la décision en l’absence de l’opposition n’a pas pu définir le texte de loi ...

Lire la suite »

Le « coup de gueule » du président du MSP, Abderrezak Makri : « Il faut que cesse cette comédie qui décrédibilise l’État ! »

Dans un communiqué publié, hier, et dont le Courrier d’Algérie détient une copie, le président du parti islamiste MSP s’insurge contre ce qu’il appelle « les mauvaises mœurs politiques et juridiques affichées par les députés qui ont cadenassé la porte du Parlement algérien », en usant de termes très violents. Pour Makri, « ces comportements outranciers éloignent encore plus les ...

Lire la suite »

Selon une étude de l’intersyndicale de la Fonction publique : «La politique de la protection sociale est remise en cause »

APC4

Face à la dégradation du pouvoir d’achat des Algériens, l’Intersyndicale de la Fonction publique a remis une profonde analyse quant à la politique sociale de l’Algérie. Considérant qu’il est impératif de préserver les acquis de l’État social, l’intersyndicale a signalé que ces derniers sont remis en cause en raison de la politique d’austérité. À travers son étude, l’entité syndicale a ...

Lire la suite »

Énigmatique critique des conditions d’investissement en Algérie par le patronat français : Pressions sur fond d’une crise nommée blé russe

Le changement de discours est une arme de pression politique, disait un jour un ancien journaliste russe. Dans le domaine économique cette règle s’avère être aussi de bon usage. Il n’est qu’à voir le grand écart entre les déclarations, somme toute récentes de M. Jean-Louis Levet, haut responsable de la Coopération industrielle et technologique franco-algérienne et celles de Jean-Louis Chaussade, ...

Lire la suite »